Paris – Crue : explosion d’adoptions de chats après les cas de rats qui remontent dans les toilettes.

Les crues atteignent cette année des niveaux records en France et plus particulièrement à Paris. Les quais en sont affectés, mais cette montée des eaux touche également aux conditions de vie des rats d’égouts de la capitale.

Mis à jour.

Suite aux crues et inondations qui touchent actuellement la France, près de 23 départements sont en alerte orange crues et inondations. Bien que dotée d’un système d’évacuation des eaux performant, la capitale française subit, en ce moment même, des crues records qui contraignent la Mairie de Paris à prendre de nombreuses mesures, dont l’interdiction de la circulation dans de nombreux points géographiques.

“Ils prennent nos cavalcades pour un jeu”

Mais la montée des eaux a un effet inattendu auprès des habitants de la ville lumière. Les forces de secours sont contactées, chaque jour, pour attraper les rats qui remontent dans les toilettes des habitations et des locaux commerciaux de la capitale française. Des cas similaires avaient été aperçus à Maubeuge, dans le nord de la France. “Nous recevons autant d’appels pour les rats qui remontent dans les toilettes que pour les glissades sur les plaques d’égouts et le nombre d’appel s’envole en flèche jour après jour. Nous avons porté secours les deux premiers jours, bien que la dératisation ne rentre pas dans nos fonctions, ni premières, ni annexes. Mais maintenant, ce n’est plus possible, nous sommes débordés. Les gens doivent comprendre que cela n’est pas de la mauvaise volonté de notre part. Aussi, nous conseillons aux gens qui nous appellent à adopter un chat. En terme d’efficacité, c’est mieux, car nous les pompiers, nous ne faisons que les éloigner en gesticulant. Cela énerve les rats, ça les excite et ils reviennent à la charge. A la fin, ils nous courent après. A la longue, ils prennent nos cavalcades pour un jeu. Nous ne voyons pas d’autres solutions, sinon il y a les produits anti rats. Ils sont efficaces, mais vigilance, pas tous les anti rats. J’ai appris par mon beau-frère que les rats s’adaptent et certains produits raticides sont consommés par les rats en guise de friandise. Certains produits anti rats sont l’équivalent de nos bonbons ou chocolats à nous. Il faut acheter plusieurs marques et voir laquelle marche le mieux”, indique Alain, sapeur-pompier de la ville de Paris.

“Agiles, vifs, rusés et dominateurs”

Il faut savoir que le rats qui se trouvent dans Paris, familièrement appelés rats d’égouts, sont de la famille des Rattus Norvegicus, présents en Europe depuis le Moyen-Age. Agiles, vifs, rusés et dominateurs, ils s’adaptent de façon prodigieuse à leur environnement. “Les rats d’égouts ne sont pas appelés surmulots pour rien. Surpuissant pour sa taille, le rat est un très bon nageur, qui peut tenir plus de 72 heures dans l’eau, grâce à ses vertus musculaires et à sa taille allant de 30 à 50 cm, malgré son poids de 350 grammes à l’âge adulte. Mais peu à peu, les rats deviennent d’excellents plongeurs en apnée. Mauvais grimpeur mais prodigieux sauteur, le rat peut faire des sauts de plus de 2 mètres de haut, alors une cuvette de toilettes, c’est un jeu d’enfants pour eux”, indique un expert de la Direction des services vétérinaires de Paris (DDSV), située dans le 19ème arrondissement de Paris. Il ajoute, “Le rat n’est pas méchant en soi mais socialement pour nous humains, je comprends que les rats provoquent des nuisances et donc de la gêne. Les rats d’égouts vivent en colonie et comme les abeilles, ils ont des éclaireurs qui repèrent les lieux contenant de la nourriture, afin d’en avertir les centaines d’individus de leur meute. Par malchance, ces animaux sont omnivores, les rats ont donc une alimentation similaire à la nôtre. Ils ont besoin de fruits, légumes, céréales et viande pour vivre. A force de côtoyer les humains, les rats d’égouts connaissent nos habitudes par cœur. Ils apprennent vite grâce à leurs capacités neuronales également proches de celles des humains. Ils s’adaptent à notre environnement afin d’en prendre un possession totale et je dis bien totale. Vous m’entendez, totale”.

“Nous délogeons les rats de leur territoire”

L’expert précise également que les gens ne doivent pas paniquer s’ils trouvent de l’urine sur eux ou sur leurs draps, le matin au réveil. “Comme pour de nombreux animaux encore à l’état sauvage, les rats urinent pour marquer leur territoire. Malheureusement, j’ai bien peur que cela ne soit que le début. Avec les travaux sous-terrains dans la capitale, nous délogeons les rats de leur territoire et donc il essaie d’en trouver un autre, les habitations en l’occurrence”, précise l’expert.

“Un rat qui squattait chez moi depuis les crues”

Aussi, face à cette situation, le nombre d’adoptions de chats a explosé dans la capitale et dans les villes touchées par les crues et les inondations partout en France. “Il y avait un rat qui squattait chez moi depuis les crues. Au début, j’avais mis dans les wc du produit anti rats, mais au bout de 48 heures, ce foutu animal en redemandait encore. Il tournait autour de lui-même, il faisait des petits bonds. J’ai dû en racheter à Casto pour le calmer. Mais là, j’ai finalement pris un chat et ce satané rat, ainsi que toute sa meute qui commençait à entrer, petit à petit, dans notre appartement, ont vite rebroussé chemin. Mais attention, les gens ne doivent pas adopter un chat uniquement dans ce but. Moi, même si les rats sont partis de chez moi, je le garde quand même. On s’y attache vite et puis, j’aime mon chat, il fait partie de ma famille dorénavant”, indique Zineb, habitante parisienne du 6ème arrondissement.

Un rat dans les toilettes.

Source : Dailymotion.

 

 

Crédit-photo : Pixnio, domaine public.

Partager.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.