Traque aux parisiens à Bordeaux : la Mairie leur propose des cours pour avoir l’accent du sud.

Suite aux affiches anti-parisiens affichées dans les rues un peu partout à Bordeaux, Alain Juppé, le maire de la ville viticole, a décidé de porter plainte.

Mis à jour.

Des affiches polémiques, invitant les parisiens à rentrer chez eux, sont placardées à Bordeaux. Les parisiens, vivant dans la jolie ville bordelaise, sont confinés chez eux, n’osant plus sortir. La Mairie de Bordeaux prépare une vaste opération de rapatriement pour les habitants voulant retourner à Paris. Mais pour ceux qui désirent rester dans la capitale du Sud-Ouest, la Mairie propose une formation spécifique aux ex-parisiens installés dans la cité du vin., a fait savoir Alain Juppé.

Ainsi, afin d’éviter toute mésaventure aux parisiens installés à Bordeaux, la Mairie a décidé d’offrir des cours aux nouveaux habitants. Elle a décidé de leur donner des cours pour perdre leur accent parisien. Ces cours seront offerts gracieusement a indiqué Laurence Saint Emilion, chargée de communication à la Mairie de Bordeaux.

Plus de 3000 anciens parisiens se sont déjà inscrits. La liste des demandes s’allongent au fil des heures, précise-t-on à la Mairie. “Il faut les faire fondre dans la masse. Leur accent parisien est clairement un signe distinctif. Certains commerçants n’hésitent pas à leur faire payer plus cher leurs courses’, indique un fonctionnaire de la mairie.

Un parisien a récemment acheté une baguette de pain 5 euros. Le boulanger, en garde à vue, n’a pas voulu s’excuser. En garde à vue, le boulanger a avoué que cela se fait de plus en plus à Bordeaux, ajoutant que le néo-bordelais n’avait qu’à rester dans la capitale.

Les migrants de Bordeaux organiseront une marche de solidarité pour les parisiens de la ville. “Ils ont besoin de nous. C’est pourquoi nous marcherons pour soutenir les parisiens”, confie Malala, réfugiée afghane installée à Bordeaux.

Reportage de BFMTV,

“A Bordeaux, les habitants en ont marre des Parisiens”.


  Source : Youtube.

Photo : capture d’écran BFMTV, Youtube.

Partager.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.