CDM 2026 : Trump remercie les “pays de merde” qui ont voté pour la candidature des USA.

Pour une fois, le président des Etats-Unis d’Amérique se montre aimable vis-à-vis des populations de pays en voie de développement. Ainsi, il a assuré de sa sympathie l’ensemble des “pays de merde” qui ont voté pour la candidature commune, USA, Canada et Mexique, pour l’organisation de la Coupe du monde 2026.

Souriant, Donald Trump a réussi à faire plier de nombreux pays, suite à ses menaces publiques, à l’encontre des pays votants, afin qu’ils soutiennent la candidature du trio USA, Canada et Mexique pour l’organisation de la Coupe du monde de football, qui aura lieu en 2026.

Alors qu’il avait qualifié de “pays de merde” (shithole countries), en janvier dernier, une liste impressionnante de nations sud-américaines et africaines, Donald Trump a réitéré l’expression. Mais cette fois, c’est pour les remercier d’avoir voté pour les USA.

Lors du congrès de la FIFA, dans les bureaux de la Swiss International Bank à Genève, le trio USA-Canada-Mexique a devancé le Maroc , avec 134 voix contre 65, pour l’organisation de la première coupe du monde à 48 équipes.

De nombreuses personnalités ont critiqué la manière dont Donald Trump a fait la promotion pour recevoir la Coupe du monde 2026. En effet, le leader américain avait menacé, financièrement et politiquement, les pays qui voteraient pour la candidature du Maroc. “De mémoire sportivo-financière, nous n’avions jamais vu cela à la FIFA. Trump avait menacé de bombarder les pays qui voteraient pour le Maroc. Nous, au sein de la FIFA, nous nous occupons du sponsoring et des droits tv, uniquement. Pour ce qui est de l’éthique et de la déontologie, ce n’est vraiment pas de notre ressort. Nous, ce sont les profits financiers qui font pencher la balance morale. L’organisation de la Coupe du monde 2026 par le continent nord-américain nous rapportera 11 milliards, soit 6 de plus que si le Maroc l’organisait. Il n’y a pas à tergiverser, ni même à douter ou à dialoguer sur ce point. Et puis, ce n’est pas la première fois que nous dérogerons à l’éthique et aux valeurs humaines. Ce n’est pas bien grave après tout”, indique un responsable de la FIFA.

“Je remercie et assure de ma sympathie tous les pays de merde, composés de violeurs, de terroristes et de voleurs, qui ont soutenu et voté pour la candidature du pays des braves, les Etats-Unis d’Amérique, ainsi que celle du Canada, pays de malhonnêtes et du Mexique, ces violeurs invétérés. Nous organiserons une très belle soccer’s World Cup (ndlr : Coupe du monde de football). Même si le soccer se joue sans casques et qu’il n’y a pas de violences durant les matchs, ce sport mérite une grande fête en 2026. Les tirs de célébrations seront autorisés dans tout le pays durant cette Coupe du monde. Les américains, mais également les visiteurs pourront utiliser leurs armes, du petit pistolet à la mitrailleuse semi-automatique, pour supporter leur équipe dans les stades, mais également dans les bars ou chez eux. Que Dieu bénisse l’Amérique, que Dieu apporte davantage d’honnêteté aux canadiens et que Dieu guérisse les mexicains de leurs pulsions sexuelles. Je demande également aux visiteurs noirs de ne pas courir, de ne pas crier de joie et de ne pas tenir leurs smartphones à la main, durant le Coupe du monde, dans tout le territoire des USA, pour ne pas être abattus pas nos forces de police. Les visiteurs sont également priés d’avoir une excellente couverture sociale, car il n’y a pas de soins gratuits aux USA, heureusement”, se félicite Donald Trump.

 

 

 

Crédit-photo : flooy, pixabay, cc0.

Partager.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.