Crues : la Mairie de Paris lâche 50 babouins dans la capitale pour faire fuir les rats.

Suites aux crues records qui sévissent actuellement dans la capitale française, ayant entraîné des inondations spectaculaires qui ont poussé les rats d’égouts à envahir les rues, ainsi que les habitations, la Mairie de Paris a pris une décision inédite.

Les crues de la Seine ont délogé les rats d’égouts de la capitale. Des milliers de rats sont même remontés dans les cuvettes de wc des habitations et des bureaux dans plusieurs quartiers de Paris. Aussi, la Mairie de Paris a ordonné, ce vendredi 26 janvier, de lâcher une cinquantaine de babouins du Zoo de Vincennes pour faire fuir les nuisibles définitivement de la ville, vers les banlieues.

Cependant, il semblerait que cela ne soit qu’une première étape. Anne Hidalgo, la Maire de Paris, a appelé en personne plusieurs zoos de France et d’Europe pour qu’ils “prêtent” d’autres babouins afin de les remettre en liberté dans le but de dévorer ou de faire peur aux rats. “Nous mettrons tout en oeuvre pour refaire de Paris une ville luxueuse, sans les parasites qui font rebrousser chemin aux fortunés du monde entier. Vous ne pouvez pas vous promener dans les plus luxueuses artères commerciales de la capitale en Louis Vuitton ou en Chanel et vous faire mordre par un rat. Cela est inadmissible dans l’univers de l’ostentation et de l’argent jeté par les fenêtres”, indique la responsable en charge du shopping de luxe de la Mairie de Paris. Elle ajoute, “Idem pour les habitants. Même ceux qui habitent un studio évalué à 400.000 euros minimum dans les quartiers pauvres que sont les 9ème et 15ème arrondissements de Paris ne doivent pas être dérangés par ces vermines que sont les rats. Paris est et restera une ville de somptuosité et de faste, inaccessible à beaucoup, je le concède, mais heureusement agréable à notre cœur de cible, la minorité la plus fortunée”.

Pour guider les babouins et les empêcher de sortir vers les 18ème et 19ème arrondissements ou vers la proche banlieue, la Mairie de Paris a fait appel aux sapeurs-pompiers, aux policiers et aux CRS.

Ainsi, plus de 6000 babouins sont attendus dans la capitale française dans les prochains jours.

 

Crédit-photo : pxhere, cc0.

Partager.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.