La Mairie de Paris et le Conseil régional d’Ile-de-France lancent une application web pour apprendre aux franciliens à vivre avec les rats.

Après l’affaire de la famille de rongeurs dans la gigoteuse pour bébé, une nouvelle vidéo montre un rat se promenant dans le rayon boulangerie du Carrefour d’Evry 2. Les élus de la Mairie de Paris et du Conseil régional d’Ile-de-France ont décidé de prendre les devants, entre deux voyages à l’étranger pour l’organisation des JO Paris 2024, en proposant aux parisiens et aux habitants de banlieue une application web pour apprendre à côtoyer sereinement ces envahissants rongeurs au quotidien.

Les franciliens sont apeurés suite à l’affaire des rats dans le rayon boulangerie de l’enseigne Carrefour à Courcouronnes. Ils ne savent plus à quel saint se vouer lorsque l’on prononce le mot rat. Mais la Maire de Paris et le Conseil régional d’Ile-de-France ont, semble-t-il, trouvé la parade à l’interminable série de questions d’ordre sanitaire, mais également vital, que se posent tous les franciliens. Face à la reproduction endémique des rats au sein même des plus beaux quartiers de la capitale française, mais aussi en banlieue, se multipliant comme des buts de Cristiano Ronaldo en Champions League, les élus se devaient de réagir rapidement et surtout efficacement.

“Les rats n’aiment que les produits de qualité”

Il y a quelques mois, une vidéo, qui avait enflammé la toile, avait montré des dizaines de rats entassés dans une poubelle à Paris. Idem pour une vidéo montrant un rongeur logeant dans une gigoteuse pour bébé dans un supermarché Carrefour. Dans ce même Carrefour, apparemment férus de cette endroit en particulier, les rats ont changé d’emplacement et une vidéo Youtube a immortalisé la scène, dans le rayon boulangerie cette fois-ci. “Ça prouve que nous ne vendons pas du pain et des viennoiseries industrielles. Les rats n’aiment que les produits de qualité et à Carrefour, la qualité ça nous connait. Est-ce qu’ils ont trouvé des rats chez Auchan ou Leclerc ? non. Alors que les gens qui nous critiquent ferment leur clapet une bonne fois pour toutes”, précise un responsable de l’enseigne Carrefour.

“… digne d’une scène quotidienne dans la ville de New York”

Face à cette situation, digne d’une scène quotidienne dans la ville de New York où les humains vivent avec les rats en totale osmose, la Mairie de Paris et le Conseil régional d’Ile-de-France vont mettre en pratique les conclusions d’une étude, qui aurait coûté près de 8.000.000 euros, selon certaines sources, non fiables au demeurant. “8 millions cela peut paraître énorme, mais pour Paris, la ville lumière, la capitale nationale du foot, c’est de la menue monnaie, c’est une miette, que dis-je ? c’est un fragment. Nous avons payé des études bien plus cher que ces 8 petits millions de rien du tout pour deux ou trois petits arbustes plantés ici ou là, mais ne le répétez surtout pas. C’est en off comme on dit dans votre jargon”, confie un élu.

“Avec un taser chargé à 30 gigawatts”

La conférence de presse commune de la Mairie de Paris et du Conseil régional d’Ile-de-France a été organisée dans un grand palace de la capitale, comme à l’accoutumée. Alors que le service de presse déloge les derniers rats de la grande salle de conférence du sublime palace parisien, les élus franciliens entrent en slalomant à travers les petits groupes de rongeurs, puis sortent de leurs sacoches des micros sans fils. “Les rats rongent les fils des micros. A ce qu’il parait, c’est comme ça qu’ils se nettoient les dents. Pour leur santé c’est bien mais pour nous c’est pas bien. Avec les micros sans fils, on ne risque pas d’être aphones. Qui a dit que nous réagissons toujours uniquement quand le mal est déjà fait ?. Donc, face à l’envahissement de ces petites bêtes, nous prenons le taureau par les cornes ou plutôt le rat par la queue (rire). Un peu d’humour en cette période de grèves des transports ne fera pas de mal. Nous, on s’en fiche éperdument des blocages car nous avons nos voitures avec chauffeurs, mais ce n’est pas drôle pour les usagers de la SNCF. Bref, le compliqué domaine des transports n’est pas le sujet de cette conférence de presse. Ne nous égarons pas et allons droit au but. Les fans de foot marseillais me comprendront. Donc, une application internet sera disponible gratuitement pour tous les usagers franciliens. Nous y donnerons de précieux conseils pour que les habitants de Paris et de banlieue puissent vivre en toute tranquillité avec nos amis les rats. Oui, ils sont nos amis maintenant. De toute façon, nous n’avons plus le choix. Ils sont là pour toujours, c’est un triste constat, mais c’est un constat. Le terme constat vient des assurances, quand l’accident s’est déjà produit. Notre accident à nous, c’est la présence des rats, mais pas moyens de réparer, c’est pas comme de la tôle de voiture. Nous avons bien essayé les raticides et souricides mais ces saloperies de bestioles en redemandent, comme si c’était des friandises. Les capacités de survie et d’adaptation de ces vermines sont extraordinairement impressionnantes. Cela ferait d’ailleurs un excellent sujet de thèse de doctorat, avec comme titre ‘Etude comparative systématique de survie chez le rat et chez le politique’. Bref, je m’égare. Donc, les sucreries empoisonnées on oublie, elles ne fonctionnent pas. Au contraire, les poisons édulcorés les engraissent. Leur courir après avec un taser chargé à 30 gigawatts non plus. Impossible de les choper ces saloperies. Les décharges les rendent même les rats plus cruels. C’est comme si on vous demandait de choper le sida en étant muni d’un préservatif, strictement impossible. Donc, nous irons au plus simple et au plus facile, comme d’habitude je dirai presque, c’est-à-dire vivre avec ces foutus rongeurs”, indique un porte-parole du Conseil régional d’Ile-de-France.

Ainsi, cette application web, téléchargeable gratuitement sur smartphones, tablettes ou ordinateurs, contiendra de nombreux conseils utiles aux franciliens. L’appli “Vivre et travailler cerné(e) par les rats” comportera plusieurs catégories que lejournalnews.com vous dévoile en exclusivité.

Les catégories de l’application web “Vivre et travailler cerné(e) par les rats”.

  • Astuces pour se faire apprécier par un rat.
  • Apprivoiser un rat en 600 leçons simples et efficaces.
  • Les gestes à effectuer en cas de morsures.
  • La peste bubonique en quelques chiffres.
  • Les maladies et les épidémies dues aux rats.
  • Bien dormir tout en étant entouré(e) de rats.
  • Les degrés de morsures : de l’éraflure à la plaie profonde rendant l’os visible.
  • Apprendre à différencier les crottes des rats des grains de poivre.
  • Astuces : les différents moyens de désinfecter les aliments entrés en contact avec un rat.
  • Que faire si un rat remonte par la cuvette de vos toilettes ?.
  • Apprendre aux enfants en bas âge à ne pas confondre les rats morts avec les peluches.
  • Les gestes à faire si votre animal de compagnie a mangé un rat.
  • Les numéros d’urgence à appeler en cas de morsure .

.

Des rats au rayon Boulangerie à Carrefour.

 Source : Youtube.

 

Poubelle pleine de rats découverte à Paris par les éboueurs.


Source : Youtube.

 

 

 

 

Crédit-photo : L0nd0ner, pixabay, cc0.

Partager.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.