Messi signe finalement à Clermont-Ferrand : “Le CM du 1er de Ligue 1 m’a convaincu. Je vais chez le leader du championnat français”, a confié le prodige argentin.

Alors que les supporters du PSG attendent impatiemment le génie argentin Lionel Messi, un revirement de dernière minute a provoqué un séisme dans la planète foot.Après avoir quitté le FC Barcelone, la star mondiale s’est d’abord tournée vers le surpuissant club de la capitale française. “Plus c’est cher, plus ils sont dans un état d’exaltation maximale, ceux du Paris Saint-Germain, a confié une vendeuse d’une prestigieuse boutique parisienne de produits de luxe de la prestigieuse Rue Montaigne. Un costume qui vaut 10.000 euros, par exemple, eux, ils barrent le prix au stylo et ils le mettent à 30.000 balles. C’est pas des achats compulsifs, mais presque.”

Mais voilà, le football a ses raisons que la raison n’explique pas. Actuel premier du classement du championnat français, le promus Clermont-Ferrand a vu son mercato chamboulé, “de manière très positive qui tient du quasiment miracle, selon un cadre bénévole du Clermont Foot 63 tout en faisant un signe de croix. Notre community manager a posté un tweet disant à Monsieur Messi qu’il n’était pas trop tard pour signer chez nous. Devinez quoi ? Monsieur Léo (Messi, ndlr) l’a entendu. On a préparé un bon et gros buffet spécialement pour Monsieur Messi. Il pourra savourer notre légendaire potée auvergnate, de la délicieuse pachade, de la croustillante friture de vairons et aussi de notre succulente charcuterie. Comme c’est un sportif et qu’il a besoin de beaucoup de calories pour marquer des buts, notre chef-cuisinier lui préparera une onctueuse omelette brayaude et un gros plateau de fromages d’Auvergne. Chez nous, il sera comme un coq en pâte, le petit génie.”

Le jet de Messi est attendu à l’aéroport Clermont-Ferrand Auvergne dans les prochaines heures.


Le tweet du community manager du Clermont Foot 63 qui a réussi à convaincre Léo Messi de signer dans le club auvergnat.

 

 

Crédit-photo : pxhere, cc0.

 

Partager.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

lejournalnews.com