Etats-Unis : la NRA offrira des bons-cadeaux durant la “March for our lives”.

La présence de la NRA, lobby des armes à feu aux USA, lors de la “March for our lives”, sera-t-elle la goutte d’eau qui fera déborder le vase ?.

Une tragique fusillade avait eu lieu dans le lycée de Parkland, en Floride, le 14 février dernier. Ayant fait 17 innocentes victimes, le tueur avait déjà été signalé pour son comportement violent. Mais il avait quand même réussi à se procurer des armes.

Après avoir publiquement dénoncé, lors d’un rassemblement qui a fait le tour du monde, l’achat facile d’armes à feu, le financement de campagnes politiques par la NRA et l’immobilisme de certains élus après toutes les tueries qui sévissent chaque année aux USA, des jeunes lycéens organisent la marche géante “March for our lives” (la marche pour nos vies), le 24 mars prochain à Washington, pour demander une loi renforçant le contrôle des armes.

En guide de réponse,  Donald Trump a proposé de munir les enseignants d’armes à feu.et de classer les jeux vidéo par âge, ce qui existe déjà, soit dit en passant.

Des anonymes et des stars telles que George Clooney ou Oprah Winfrey marcheront, dans la solennité et la colère, pour protester contre les armes à feu, en vente libre aux USA depuis l’époque du Far-West. L’acteur américain a également fait un don de 500.000 dollars à la marche. La même somme sera donnée par la star de télévision américaine Oprah Winfrey et le célèbre réalisateur Steven Splielberg.

“acheter une arme à feu mais pas une automatique”

Mais un acteur inattendu sera présent lors de cette marche historique. La NRA, National Rifle Association, lobby pro-armes aux Etats-Unis, distribuera des brochures et tiendra des stands de ventes d’armes à feu tout au long du parcours de la “March for our lives”. “Dans certains états, un enfant de 5 ans peut acheter une arme à feu mais pas une automatique, ni semi-automatique, il y a des limites à ne pas franchir quand même, nous ne sommes pas des inconscients à ce point”, indique un texan, membre de la NRA, qui tiendra un stand de vente d’armes à feu lors de cette grande marche. Il indique “Je ne serai pas là uniquement pour le business, mais également pour montrer que les armes ne sont pas dangereuses. Il y a un travail de sensibilisation à faire. Les armes ne tuent pas. Il faut arrêter les fausses informations dans ce domaine. Notre glorieux et vaillant Président Donald J Trump, que Dieu bénisse sa faculté d’analyse et de discernement, l’a très bien compris. Les causes de ces massacres en série sont les jeux vidéo, tout simplement. Il ne faut pas chercher ailleurs la raison et que l’on ne vienne surtout pas accuser les inoffensives armes à feu”, ajoute-t-il en emballant soigneusement les revolvers qu’il vendra lors de la “March for our lives. Nous lui avons indiqué que les armes sont dangereuses et qu’elles ne doivent pas être mises entre toutes les mains, comme c’était le cas pour la tragédie survenue en Floride mi-février dernier. “Comme l’avait dit notre courageux Président Donald Trump, les Kinder Surprise et les jeux vidéo sont les vrais dangers pour les américains. Le monde a enfin la preuve que notre président est moins bête qu’il n’y parait. Il mérite le Prix Nobel de d’intelligence. Le seul média au monde sérieux, la Fox News fera bientôt un reportage sur la super-intelligence de notre génial président Donald Trump”.

“Le 1er amendement permet d’avoir une arme”

Aux USA, la vente d’armes à feu est protégée par deux amendements. Le port d’arme est permis par le second amendement. Mais également par le premier amendement, relatif à la liberté notamment d’expression, qui protège les détenteurs et les utilisateurs d’armes à feu. “Oui le 1er amendement permet d’avoir une arme, mais également de l’utiliser. Quand tu tires sur une personne, tu t’exprimes, donc le premier amendement te protège. Que la victime soit innocente ou non, qu’elle soit armée ou non, que ce soit pour un motif valable ou de manière gratuite, que tu sois sain d’esprit ou avec un problème mental, tu t’exprimes. Tout sera expliqué dans les brochures que nous distribuerons à la ‘March for our lives’. Il y aura aussi Marco Rubio, le gouverneur de Floride, qui nous donnera un coup de main pour la distribution et aussi pour parler aux manifestants et il tentera de les convaincre d’adhérer à la NRA”, précise un élu du sénat US et fervent lobbyiste de la NRA.

Le débat sur les armes à feu est décidément sans fin aux USA, malheureusement.

 

 

 

Crédit-photo : pxhere, cc0.

 

 

 

Partager.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.