Loto du patrimoine : le Château de Versailles n’a toujours pas été gagné lors du grattage.

A peine le jeu commencé, les buralistes ont vendu des carnets entiers de tickets à gratter du Loto du patrimoine.

Les bâtiments historiques de France subissent l’usure du temps. Ils s’émiettent, voire s’effondrent par pans entiers, un peu partout aux quatre coins du pays. “Il n’y a pas que l’usure du temps, comme vous le dites si justement de manière poétique. Il y a la pollution aussi. Les particules de dioxyde de carbone vont à une vitesse folle. Ces saloperies de particules détruisent des murs entiers de châteaux et de bâtisses en un rien de temps. Le dérèglement climatique modifie la structure des atomes. Les protons et les neutrons deviennent comme fous. Ils sont déréglés et filent à la vitesse de la lumière. On se croirait dans une centrale nucléaire. J’ai rangé mon uniforme de gardien pour une combinaison donnée par mon beau-frère qui travaille dans une centrale nucléaire. Cela me protège des chocs provoqués par les particules”, précise un gardien de musée.

“La bâtisse de Loft Story… retirée de la liste des monuments”

Aussi, le gouvernement a mis en place un Loto du patrimoine, dont les bénéfices iront à la restauration du patrimoine historique français. “La bâtisse de Loft Story a finalement été retirée de la liste des monuments. Stéphane (Bern, ndlr) a opposé son veto, de manière catégorique. Il ne veut plus entendre parler du loft. Culturellement parlant, le loft est un patrimoine national, avec ses 225 m2 et son jardin de 380 m2. Tout le monde se rappelle de sa célèbre piscine. Mais historiquement, non. Cette bâtisse ne fait pas partie du patrimoine national. C’est un historien qui a dit ça dans son rapport remis au gouvernement. Il faut dire que cet historien n’a pas de poste de télévision depuis le 22 juin 1990, le jour de l’arrêt de l’émission Apostrophes de Bernard Pivot. Il avait jeté son poste de télévision par la fenêtre de son appartement du 5ème étage. C’est bien indiqué dans le rapport rendu au ministère en charge de l’investissement immobilier, qui organise le Loto du patrimoine”, indique le journaliste préposé à la culture d’un grand magazine people.

“La totalité de l’argent de mon PEL pour acheter tous les tickets du bar-tabac”

Les tickets de 15 euros, ainsi que les grilles à 3 euros l’unité, sont en vente depuis hier, lundi. Les gagnants espèrent remporter la cagnotte de 1,5 millions d’euros ou encore l’un des monuments français en jeu. “Je voudrais bien remporter le Château de Versailles. En plus, avec la suppression de la taxe d’habitation, c’est tout bénéf. Je sais que cela sera difficile, mais j’ai utilisé la totalité de l’argent de mon PEL pour acheter tous les tickets du bar-tabac où je vais d’habitude. Le proprio du bar a bien essayé de m’en dissuader, mais je mise toutes mes économies. Ma femme ne le sait pas encore. Je lui ferai la surprise quand j’aurai remporté le gros lot. C’est pas rien un château. Le patron avait cru que j’étais bourré, en voulant acheter tous les tickets du loto du patrimoine. Cela vaut la peine de tout miser pour tenter de gagner Versailles. Mon buraliste m’a conseillé d’acheter des cartouches de cigarettes, à la place des tickets, mais non. Je veux gagner ce put*** de château somptueux (Château de Versailles, ndlr)”, se prend à rêver un joueur, ancien accroc-dépendant aux jeux de hasard.

“Les députés LAREM se moquaient de nous”

“Je dis à mes clients qui apportent leurs économies de se mettre plutôt à la clope. Avec la cigarette, ils seront sûrs de gagner quelque chose (le cancer, ndlr)”, conseille un buraliste. Il ajoute, tout en servant la longue liste de participants au Loto du Patrimoine, “il n’y a pas que les châteaux à remporter. Les gens renoncent au cancer provoqué par la cigarette pour essayer de remporter le gigantesque bâtiment du ministère de l’Écologie”. En effet, depuis que Nicolas Hulot a démissionné de son poste de ministre de la transition écologique, les bureaux du ministère, officiellement dédiés à la survie humaine, sont déserts et inutilisés. Le nouveau ministre en charge de l’écologie officiera depuis un bureau loué à la journée . “Ce put*** de bâtiment fera au moins un heureux. Jusqu’ici, seuls les industriels pollueurs et les chasseurs rigolaient en passant devant nos bureaux. Ils se foutaient de nos gueules et ils klaxonnaient pour nous empêcher de réfléchir à des solutions pour préserver l’environnement et surtout pour sauver la vie humaine. En fait, ce n’était plus de la préservation, mais plutôt du sauvetage. Certains politique prétentieux et libéraux (députés LAREM, ndlr) se moquaient de nous, eux aussi. Ils nous appelaient les plantes vertes. On était là, d’après eux, uniquement pour faire de l’ornement”, relate un ancien fonctionnaire en charge de la protection des espèces animale et humaine en voie de disparition.

Rendez-vous annuel, le Super Loto “Mission patrimoine” 2018 aura lieu le 14 septembre prochain. Un jackpot de 13 millions d’euros sera mis en jeu. Pour participer, les joueurs devront remplir des grilles à 3 euros l’unité. “Vu le prix du mètre carré, cette loterie est très rentable, mais uniquement si tu gagnes. Tu reprends une autre bière ?. Allez, c’est ma tournée”, hurle un joueur compulsif, sagement installé au zinc d’un PMU parisien.

“Humainement et moralement, c’est irréalisable”

Un jeu à gratter permettra également aux joueurs de remporter l’un des 13 châteaux de la liste des édifices, dont certains sont en ruine. “13 millions d’euros à gagner, 13 châteaux à remporter. Le 13 est le chiffre qui revient à chaque fois pour le premier tirage de ce Loto du patrimoine. Ce n’est pas un hasard. C’est la scoumoune totale. Seul le numéro 13 peut conjurer le sort qui s’abat sur la France depuis l’élection de notre valeureux et modeste président de la République. On est dans la mouise jusqu’au cou. Nous ne savons plus où trouver de l’argent. On ne peut pas toucher aux riches. Humainement et moralement, c’est irréalisable. On ne peut plus gratter les vieux. Ils sont au bord de s’euthanasier artisanalement, à l’ancienne, tellement ils sont sur la paille. Idem pour les automobilistes. On ne peut pas réduire davantage la vitesse sur les départementales. Nous y avons pensé, mais ce n’est pas possible, techniquement. A moins de 70 km/h, ils mettront toute la nuit pour rentrer chez eux, ces connards de gaulois râleurs. Les fonctionnaires, impossible d’y toucher, sinon ils bloqueront toute l’économie nationale avec leurs grèves à la con. Si j’attrape l’enflure qui a instauré le droit de grève. Je suis sûr qu’il vote Mélenchon cet enfoiré”, se demande un parlementaire LAREM, tout en brûlant, avec un sourire narquois, un exemplaire du Code du travail. Les jeux à gratter seront disponibles dans tous les points de vente de la Française des jeux, durant une période allant de 4 à 6 mois, selon la chaîne d’État LCI. “L’organe de presse d’En Marche (LCI, ndlr) a raison. On a une chance sur trois de remporter la mise de 15 euros, soit le montant du ticket à gratter. Cela me permet de rejouer. Je veux gagner un château, comme ça, je pourrais le louer sur Airbnb, Flipkey, Abritel, Leboncoin, Couchsurfing ou AppartClandestin”, précise le client d’un café de la région parisienne.

 

 

 

Crédit-photo : pxhere, cc0.

 

Partager.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.