Russie 2018 : Blaise Matuidi répond à Adil Rami en publiant un livre de ses meilleures blagues à la rentrée prochaine.

Lors de la conférence de presse des bleus, mercredi 4 juillet, à deux jours du match des quarts de finale de la Coupe du monde, opposant la France à l’Uruguay, Adil Rami avait été choisi pour répondre aux questions des journalistes.

Le défenseur de l’Olympique de Marseille et international français Adil Rami aime mettre l’ambiance et adore taquiner aussi bien les journalistes sportifs, que ses collègues footballeurs. L’occasion lui a été donnée de montrer l’étendue de son humour, lors de la conférence de presse, à 2 jours du match de quarts de finale de la Coupe du monde France-Uruguay.

“Adil est vraiment le meilleur

« Adil Rami adore plaisanter. Même quand ma bagnole a été recouverte d’eau à cause des inondations, Adil a fait le clown et ça m’a fait du bien. Les blagues d’Adil m’ont fait oublier le prix de mon bolide, acheté la veille. Idem quand j’ai découvert que j’avais oublié de l’assurer en tous risques. Adil m’a fait marrer comme pas possible. Un phénomène ce Adil. On l’adore tous dans l’équipe. Dès qu’on reçoit une mauvaise nouvelle, on l’appelle pour qu’il nous remonte le moral. Quand la maison d’un joueur prend feu, il appelle Adil. Quand un footballeur est fait cocu par sa femme, il appelle Adil. Quand un joueur apprend que son gosse a une leucémie ou un cancer, il appelle Adil. Adil Rami est meilleur que tous les psys réunis. Idem pendant les enterrements. Adil te met une ambiance de folie, avant même la mise en bière, quand le corps de la personne décedée est encore chaud. Même les veufs et les veuves sont morts de rire quand Adil fait des blagues pendant les enterrements. Un génie ce mec, sur le terrain, oui (silence et regard fuyard), mais aussi en dehors. Adil est vraiment le meilleur », confie un coéquipier du joueur, qui avait dépensé 1.200.000 euros chez le concessionnaire.

“Un chic type qui a un cœur gros comme ça”

Adil est également très apprécié des journalistes sportifs. “Là, ça va, je bosse. Mais quand je m’étais fait virer d’un journal qui était en faillite, Adil m’a remonté le moral comme pas possible. C’est lui qui m’avait conseillé de devenir journaliste sportif. Avant, je bossais dans la rubrique Culture de mon ancien journal. En y réfléchissant, après, je me dis qu’il s’est foutu de ma gueule, qu’il blaguait. Mais non, en fait. Adil Rami est vraiment un chic type qui a un cœur gros comme ça”, souligne.

“Silencieux, du début à la fin

La conférence de presse des bleus avec Adil Rami avait été retransmise en direct sur la chaîne L’Equipe. “On n’a pas réussi à acheter les droits télé de ne serait-ce qu’un petit match bien ennuyeux et soporifique. Ca la fout mal. Tu t’appelles l’équipe et tu commentes les matchs sans images, y’a juste le son. On n’a rien eu. Même des matchs de merde avec les deux équipes qui jouent à 11 derrière, pendant 90 minutes, gardien compris. Mais, heureusement, on a réussi à avoir les droits de diffusion des conférences de presse des bleus. Il faut dire que les responsables de BeIN Sports et de TF1 étaient sortis pour aller chercher de nouveaux chéquiers, laissés dans leurs voitures. Ils n’avaient plus de chèques à remplir pour les droits des conférences de presse. Il faut dire qu’ils avaient fait la razzia lors de la vente aux enchères, organisée par la FIFA. On en a profité. Normal, notre chéquier n’était pas du tout entamé. On regardait les représentants de BeIn et TF1 rafler tous les matchs et gueuler comme les bookmakers clandestins de Winamax, Unibet, Bwin ou Betclic. On aurait dit la salle des marchés de Wall Street. Comme j’ai cité des sites de paris, précise bien que les jeux d’argent peuvent créer une dépendance et peuvent être néfastes, comme le sont le tabac, le sucre ou le glyphosate. En plus, d’après la loi, tu es obligé de le préciser. Si tu savais le nombre de personnes qui perdent tout, de leur famille jusqu’à leur slip, tu serais impressionné. Il y avait bien un responsable Achats de Canal +, lors de la vente aux enchères des matchs de Coupe du monde de la FIFA, mais il est resté silencieux, du début à la fin. Il n’a fait aucune offre. Il avait peur de se faire engueuler par sa direction. En ce moment, Canal +, c’est zéro dépense. Il avait peur de se faire virer s’il dépensait trop. Résultat, pas un match acheté par la chaîne des films de série B“, précise le responsable Achats de la chaîne L’Equipe.

“Je comprends pourquoi Deschamps l’a sélectionné

Lors de cette conférence de presse mémorable, à Istra, en Russie, Adil Rami a, plus que d’habitude, fait le show devant les journalistes hilares. “Voir Adil Rami en conf’ de presse, c’est nettement mieux qu’un one-man-show de comiques français accusés de plagiat. Adil est trop drôle et toutes ses vannes sont originales. Il a rien piqué aux humoristes américians. Je comprends pourquoi Didier Deschamps l’a sélectionné. Attention, je ne dis pas que le coach l’a ramené, ici en Russie, uniquement pour faire rire la compagnie. Au foot, il joue très bien Adil Rami. C’est un excellent défenseur. Mais il joue aussi très bien, en dehors du terrain, tel un comique sur scène”, confie un journaliste sportif, se roulant par terre après une boutade d’Adil Rami, tel Neymar.

“Pas aussi marrant que moi”

Les questions concernaient, comme à l’accoutumée, la forme des joueurs, la phobie des buts d’Olivier Giroud, l’état de forme des jambes de Kylian Mbappé, le volume de réserve respiratoire, ainsi que la capacité pulmonaire totale des poumons de N’Golo Kanté et l’état d’esprit du groupe. En fin de conférence de presse, Adil Rami allait laisser sa place au talentueux et formaliste joueur Blaise Matuidi. Mais avant de partir, Adil Rami avait précisé aux journalistes sportifs de l’auditoire, ‘On m’a fait passer en premier, parce qu’après c’est Blaise (ndlr, Matuidi). Et Blaise, c’est pas aussi marrant que moi’. Il n’aura pas fallu attendre très longtemps pour avoir la réponse de la part de Blaise Matuidi, international français et joueur de la Juventus de Turin.

“Un one-man-show à la rentrée prochaine”

“Moi aussi, je sais être drôle. Mais je n’y arrive pas quand on me pose des questions sur les relances de 110 mètres, propres et sensuelles, sur les tacles inhumains que l’on esquive, sur les semelles, dignes de Berluti, que l’on réalise, sur les marquages, corps contre corps, à la limite de l’érotisme, sur les appels de balles ou sur les charges contre les attaquants, quand je leur sectionne sportivement les tibias. Adil Rami est cool, je l’apprécie énormément, mais nous avons des caractères très différents. Mais attention, je sais aussi être drôle. Pour vous le montrer, de manière définitive et pour que plus personne ne dise que je ne sais pas être amusant et marrant, je vais vous raconter ma meilleure blague. Celle que je raconte dans les vestiaires pour redonner le moral à mes coéquipiers. Allez, je commence. C’est un gendarme qui arrête 2 Carambar qui roulent en voiture. Il va vers eux et leur dit : papiers, s’il vous plaît (rire). D’ailleurs, je vais publier un livre de mes meilleures blagues, après le Mondial. Je vais également faire un one-man-show à la rentrée prochaine”, annonce Blaise Matuidi.

 

 

 

 

Crédit-photo : Max Pixel, cc0 1.0.

Partager.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.