Justin Trudeau : “Starfoulah, les gentils mécréants ne doivent pas abuser de la liberté d’expression”.

Suite aux propos du Président français Emmanuel Macron au sujet de la liberté d’expression et des caricatures, le Premier ministre canadien Justin Trudeau a appelé à “agir avec respect avec les autres” et à “prendre conscience de l’impact des mots”.

“Il a toujours été comme ça, Justin, depuis tout petit. Quand les profs nous demandaient si on voulait des devoirs en plus, il votait à la fois pour et contre, depuis l’école primaire jusqu’à l’université. Lors des matchs de hockey, il supportait les deux équipes et même l’arbitre. Au stade, il apportait avec lui les fanions des équipes de NHL de toutes les conférences, qu’elles soient Est ou Ouest”, confie un ancien camarade de classe.

Questionné, un politologue est déboussolé. “A ce stade de neutralité, on ne sait pas si c’est de l’empathie ou une forme de machiavélisme politique. Même les suisses ne lui arrivent pas à la cheville. Il est vraiment très fort, le Trudeau”, confie-t-il.


Lors d’une autre conférence de presse, Justin Trudeau a indiqué : “Starfoulah, les gentils mécréants ne doivent pas abuser de la liberté d’expression.”

 

Crédit-photo : pxhere, cc0.

 

Partager.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!