Lactalis indemnisera les familles en boîtes de lait en poudre infantile produites à Fukushima au Japon.

Le scandale du lait Lactalis contaminé à la salmonellose semble avoir trouvé un dénouement favorable. Cependant, certaines familles, restent sceptiques quant à cette proposition d’indemnisation.

Mis à jour.

Tard dans la nuit de samedi à dimanche, Lactalis a trouvé un accord avec les représentants des familles ayant acheté du lait contaminé à la salmonellose.

Lactalis leur donnera des produits laitiers infantiles produits à Fukushima (2ème âge, lait de croissance et autres produits laitiers pour bébés) d’une valeur totale de 50.000 euros par famille. Dans toute la France, ce sont plusieurs centaines de plaintes qui ont été portées contre Lactalis et contre l’enseigne de grande distribution E. Leclerc.

L’accord à l’amiable qui a été trouvé avec la majorité des familles, qui avaient porté plainte contre le premier groupe laitier au monde pour clôturer l’affaire dite du lait Lactalis à la salmonellose, semble donc se conclure de manière favorable. Cependant, 3 familles restent encore à convaincre par le géant mondial des produits laitiers. Elles réfléchissent encore pour donner leur accord et accepter d’être indemnisées en lait infantile produit à Fukushima, au Japon. “A 2 euros le carton de 12 boîtes, c’était tentant, je n’ai pas voulu rater cette super promo”, précise un père de famille, qui avait acheté 8 cartons de lait Lactalis 1er âge en promotion dans une grande surface de la région parisienne début janvier. Il ajoute, “J’ai reçu un appel de Lactalis qui me propose du lait produit à Fukushima en guise d’indemnisation. Fukushima me dit quelque chose, mais je ne sais plus quoi exactement. A un moment, ils en parlaient dans tous les médias. C’est en rapport avec les Jeux Olympiques, non ? Ou bien est-ce une série manga ? Mon fils aîné est fan de mangas, il en lit tous les jours. Fukushima, ça a un lien avec les JO ou les mangas ?”, s’interroge-t-il.

Jusqu’à 2011, la ville de Fukushima (Japon), était mondialement connue pour son expertise dans le domaine de la production d’énergie.

Suite à sa convocation par le Ministre de l’Economie et des Finances Bruno Le Maire au sujet du lait infantile contaminé à la salmonellose, la direction de Lactalis a déclaré vouloir indemniser les familles en boîtes de lait pour bébés de moins de 6 mois, produites dans son usine de Fukushima (Japon).

Trente-cinq bébés en bas âge ont contracté la salmonellose, suite à la vente de lait en poudre pour bébés contaminés, produit dans l’usine de Lactalis à Craon (Mayenne).

Malgré le rappel officiel, des lots potentiellement contaminés de lait 1er âge ont été vendus par plusieurs acteurs de la grande distribution. Les enseignes qui ont avoué avoir vendu les lots de lait potentiellement contaminé à la salmonellose sont : E. Leclerc, Auchan, Carrefour, Système U, Cora, Casino, et Intermarché. Les sociétés ont été convoquées par Bercy cette semaine. Au total, ce sont près de 12 millions de boîtes de lait pour bébés qui ont été rappelées.

Depuis, d’autres cas ont été découverts en Espagne et en Grèce cette semaine.

Révélé début décembre au grand public, les contrôles internes de Lactalis avaient identifié la salmonelle, au sein du site de production, mais pas dans les produits, en août et en novembre (source : Le Monde).

Les lots Lactalis rappelés suite à la contamination à la salmonellose.

Les 12 lots concernés sont, à ce jour (Source : Ministère des Solidarités, de la Santé et de la Lutte contre contaminations industrielles.)

  • Lait Picot SL sans lactose, 1er âge 350g :
    -  LOT : 17C0012344 – DLUO 15/02/2019
    -  LOT : 17C0012877 – DLUO 01/06/2019
    -  LOT : 17C0013216 – DLUO 18/09/2019
    -  LOT : 17C0013549 – DLUO 29/09/2019
  • Lait Pepti Junior sans lactose, 1er âge 460g  :
    -  LOT : 17C0012512 – DLUO 14/09/2018
    -  LOT : 17C0012856 – DLUO 01/12/2018
    -  LOT : 17C0013179 – DLUO 01/02/2019
  • Lait Milumel, Bio 1er âge 900g, sans huile de palme :
    -  LOT 17C0012592 – Date de durabilité minimale : 03/04/2018
    -  LOT 17C0012845 – Date de durabilité minimale : 22/05/2018
    -  LOT 17C0012848 – Date de durabilité minimale : 26/08/2018
    -  LOT 17C0012960 – Date de durabilité minimale : 12/09/2018
    -  LOT 17C0013084 – Date de durabilité minimale : 13/10/2018

 

 

 

 

Crédit-photo : PublicDomainPictures, pixabay, cc0.

 

 

 

Partager.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.