Le Ku Klux Klan demande à ses adhérents de s’habiller exclusivement chez H&M.

Suite à la diffusion  sur le site internet anglais de H&M de la photo d’un enfant noir en sweat-shirt avec l’inscription “Coolest monkey in the jungle” (le singe le plus cool de la jungle), jugée raciste par un très grand nombre de personnes, la célèbre marque de prêt-à-porter s’est confondue en excuses, mais le mal est fait.

Sur son site internet en Angleterre, H&M a provoqué la colère de millions d’internautes, après avoir publié la photo d’un enfant noir portant un sweat-shirt sur lequel est inscrit “Coolest monkey in the jungle” (le singe le plus cool de la jungle).

La publication sur la site anglais de H&M.

Tollé général sur les réseaux sociaux, l’enseigne de prêt-à-porter H&M s’est excusée depuis. Mais nombreuses sont les stars à critiquer la publication de H&M. Une star internationale a décidé, suite à cette affaire, de ne plus collaborer avec la grande enseigne de vente de vêtements. Le talentueux chanteur, également auteur, compositeur et producteur, canadien d’origine éthiopienne The Weeknd a rompu son contrat avec H&M suite à la publication de cette photo à connotation raciste.

Le tweet du chanteur The Weeknd au sujet de la publication de H&M.

“Je me suis réveillé ce matin choqué et embarrassé par cette photo.

Je suis profondément offensé et je ne travaillerai plus jamais avec @hm…”

Source : Twitter.

Mais une catégorie de personnes se délecte de cette photo. En effet, le Klu Klux Klan, dont le siège est situé dans le Comté de Boone dans l’Arkansas (Etats-Unis), a recommandé à ses adhérents de porter exclusivement des vêtements de la marque H&M.

“Étendre les droits des blancs et les devoirs des noirs”

“Nos militants racistes sont libres de choisir les vêtements qu’ils voudront, mais nous leur recommandons de s’habiller en H&M. Les gens férus de racisme doivent savoir que cette situation est historique. Depuis la période émouvante et romantique de l’esclavage, nous n’avions connu tel enchantement. Les lois Jim Crow ont apporté un petit plus de clarté avec la ségrégation raciale qui s’en est suivie, afin d’étendre les droits des blancs et les devoirs des noirs. Mais H&M Angleterre a réchauffé le cœur de tous les suprémacistes blancs du monde entier. Nous saluons H&M Angleterre pour cette touchante initiative et pour son courage également. Mettre sur la photo un bamboula, je veux dire un noir, habillé en sweat-shirt sur lequel sont inscrits les mots singe et jungle, cela tient du chef d’œuvre pour nous le Klu Klux Klan. Aux Etats-Unis, il n’est plus possible pour les marques de publier ce genre de photo, comme l’a fait H&M UK. Aucun état US ne peut plus le faire, en dehors du Texas, de la Caroline du Sud, de la Louisiane, de l’Alabama et de la Géorgie. En Floride, ce n’est plus faisable à cause des buritos. Depuis qu’ils sont majoritaires, les latinos nous empêche de nous exprimer comme nous le voulons. Il y a le 1er amendement qui nous protège, mais cela finit à chaque fois en manifestations de la part de nos opposants devant les restaurants de notre chaîne de fast-food KKK Burgers. Ce sont les seuls restaurants des USA où il y a encore des toilettes pour les blancs et pour les noirs. Mais il faut reconnaître une chose, les toilettes des blacks sont bien plus propres que celles des blancs. Allez savoir pourquoi. On avait essayé d’ouvrir un restaurant à Los Angeles, mais les gangs de LA nous ont raccompagné jusqu’à la frontière de l’état de Californie. C’est pas très fraternel de leur part”, indique un représentant du KKK dans le Mississipi.

Suite aux propos du Klu Klux Klan, notre correspondant aux Etats-Unis, après avoir vomi son quatre heures, a tenté de joindre la direction de H&M, mais sans succès.

Les lois Jim Crow ont été abolies en 1964, avec le Civil Rights Act. Mais l’esclavage et la ségrégation raciale aux USA ont malheureusement fait de nombreuses victimes aux USA.

Pour sa marque Sean John, le rapeur P. Diddy (Puff Daddy, Puff Diddy, P. Daddy ou Diddy) a offert un contrat d’un million de dollars au jeune garçon pour représenter sa marque de vêtements.

 

Crédit-photo : WikiImage, pixabay, cc0.

Partager.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.