France 2 : les journalistes mutés, par Delphine Ernotte, dans le centre d’appel de France Télévisions.

Après l’annonce d’une suppression des émissions emblématiques Complément d’enquête et Envoyé spécial, la Présidente de France Télévisions a répondu aux journalistes de la chaîne sur leur avenir.

Delphine Ernotte, Présidente de France Télévisions, a offert une nouvelle opportunité de carrière aux journalistes des émissions Complément d’enquête et Envoyé spécial.

“Le journalisme et moi, ça fait deux”.

Elle propose de les intégrer au sein des centres d’appels du groupe audiovisuel. “Vous savez, le journalisme et moi, ça fait deux. Par contre les centres d’appels je connais. J’ai eu tout mon parcours chez France Telecom, devenu Orange, donc je connais sur le bout des doigts. Si les journalistes de France 2 ne sont pas contents, c’est qu’ils ne veulent pas travailler”, indique la Présidente.

Les journalistes de la mythique émission Cash Investigation se verront attribuer les titres de chargés du courrier et de photocopies, selon la direction de France Télévisions. “j’ai choisi de les affecter dans le service courrier car leur métier d’investigation leur permettra de trouver les destinataires des courriers plus rapidement”, souligne Delphine Ernotte.

“Nous ne répondrons même pas à ces similis de propositions de poste”, précise un représentant des journalistes.

 

 

 

Crédit-photo : PublicDomainPictures, Pixabay, cc0.

Partager.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.