PSG : Tuchel ordonne aux discothèques de ne pas laisser rentrer les joueurs parisiens pendant les 2 prochaines saisons.

Surnommé le dictateur par les uns et le professeur par les autres, Thomas Tuchel, le nouvel entraîneur allemand du Paris Saint-Germain, a déjà pris une décision qui fait jaser dans le vestiaire de la capitale.

Tout juste officialisé en tant que nouvel entraîneur du Paris Saint-Germain, l’allemand Thomas Tuchel fait déjà grincer des dents, et pas uniquement dans le vestiaire.

“Un joli cul en train de se trémousser”

“Fais chier, merde. Le PSG n’aurait pas pu choisir un entraîneur, sans carrure et sans autorité ?. Il va rester deux ans en plus. Comment je vais avoir mes infos si je ne rencontre plus les joueurs du PSG en boîte de nuit ?. C’est pas lors d’une conférence de presse à la con que les joueurs te diront ce qu’ils pensent vraiment. Ils ont des scripts affichés sur des écrans, comme dans un journal télé. Mais en discothèque, c’est autre chose. C’est plus détendu, plus convivial. Un joueur sera plus franc quand, pendant qu’il te parle, il mate un joli cul en train de se trémousser sur la piste de danse. Je fais comment moi, maintenant ?. Avec Tuchel, le PSG gagnera la Champions League, c’est certain.   Nous, les supporters du PSG, attendons, désespérément, cela depuis des années. Mais pour mes scoops à moi, ça sent pas bon. En plus, financièrement, je vais être obligé de resigner chez Hanouna si ça continue. Les collègues journalistes sportifs vont encore me chambrer toute la saison. Au PSG, ils se sont demandés comment, moi qui le club depuis des années, depuis 2011, quand les qataris sont arrivés, je vais faire pour écrire mes articles ?”, s’interroge Pierre Ménès, ancien chroniqueur-people et chroniqueur-sportif, docteur ès PSG.

“A 4 heures du matin, avant chaque entraînement”

Thomas Tuchel, passé par le Borussia Dortmund notamment, est connu pour son sérieux et sa rigueur. “Tu n’as pas intérêt à arriver avec la gueule de bois ou les yeux rouges, par manque de sommeil. Dans certains clubs, c’est permis, mais pas avec Tuchel. Au fait, prononce bien son nom durant ton interview avec lui, sinon il te vire direct. Il faut prononcer ‘Toureul’. Fais gaffe, sinon, c’est la porte. Donc, la méthode Tuchel c’est simple, tu files droit sinon tu vas chez les minimes. On faisait un alcootest, chaque jour, à 4 heures du matin, avant chaque entraînement. Et c’est pas un alcootest made in bas de gamme. C’est un alcootest de qualité, Made in Germany. Un joueur avait bu une bière sans alcool, la veille. L’appareil l’avait détecté direct. Résultat, le collègue avait passé la journée dans la boîte en fer, que Tuchel avait fait installer par les techniciens de notre ancien club, dans un coin du terrain d’entraînement. A part ça, Thomas est vraiment un mec génial. Il laisse beaucoup d’autonomie à ses joueurs”, précise un ancien joueur à la retraite d’un club allemand de Dortmund, qui a tenu à garder l’anonymat.

“… Das Football”

Après avoir effectué 20 tours de terrain, pour vérifier ma condition physique, Thomas Tuchel nous a accordé un entretien, tout en supervisant l’installation d’une cabine en tôle galvanisée, sur le bord du terrain d’entraînement du Paris Saint-Germain. “Tout d’abord, je vous félicite pour votre prononciation au sujet de mon nom. Nous pouvons continuer cette interview. Donc, j’accorde beaucoup d’importance à l’empathie. C’est très important à mes yeux. Les joueurs doivent comprendre mes instructions. L’écoute est essentielle également. Mes joueurs doivent apprendre et retenir chacune de mes paroles, sans prise manuelle de notes. Seuls la tête et les pieds comptent. L’altruisme sera de rigueur. Je veux partager mes 2.594 tactiques de jeu avec mes joueurs. Les joueurs du PSG les apprendront facilement, en quelques mois, 1 ou 2 mois, grand maximum. Je l’ai déjà fait au Borussia avec succès et gloire. Aucun de mes anciens footballeurs ne s’est jamais plaint. Pour ce qui est de l’interdiction, stricte, catégorique et formelle, de fréquenter les discothèques et les bars branchés de la ville et du reste du monde, pendant la saison, mes joueurs doivent comprendre ma décision juste et réfléchie. Quand tu t’es entraîné, la veille, jusqu’à 11 heures du soir et que tu as entraînement à 4 heures du matin. Comment veux-tu être en forme pour courir les 50 kilomètres du running d’entraînement ?. Le corps a ses limites, il faut écouter ses organes vitaux et secondaires. Le football moderne possède des règles et c’est aux joueurs d’y obéir, sans sourciller. Je tiens d’ailleurs à remercier Guy Roux. Il faisait cela à Auxerre. Cela ne se voit pas, mais j’apprécie la rigueur et la précision. Tout doit être calculé à l’avance, rapidement, 3 ou 4 mois à l’avance. Sans stratégie, la vie ne vaut pas d’être vécue, comme pour la musique classique ou la littérature historique militaire. Il faut des règles, avec une liberté quand même. Par exemple, mes joueurs pourront choisir entre un repas sans gluten normal ou un repas sans gluten light. Il ne faut pas exagérer quand même, sinon on devient cynique. Il faut veiller à laisser une autonomie à ses joueurs. Le plus important est le football. Laisser les joueurs libres, tant qu’ils auront la possession du ballon. Je demande à mes joueurs une seule chose. Garder le ballon à 95% du temps, c’est tout. Et dire qu’il y a des gens qui me qualifient de d’entraîneur dur. C’est un comble quand même. Une célèbre marque a pour slogan Das Auto. Avec moi, cela sera Das Football”, indique l’entraîneur du PSG.

“Si je perds la clientèle des joueurs…”

Aux dernières informations, plusieurs grands établissements nocturnes de divertissement, à Paris, en région parisienne et même à l’étranger, ont écrit aux dirigeants du PSG pour demander à ce que la directive de Thomas Tuchel soit reportée. “Putain, je viens de prendre un crédit pour un triplex et une nouvelle bagnole toutes options. Si je perds la clientèle des joueurs du PSG, c’est pas ceux du Paris FC ou du Red Star qui pourront m’aider à payer mes traites chaque mois. je vais pas faire un karaoké non plus”, précise le gérant d’une prestigieuse discothèque de la capitale.

“Ils gagnent combien leurs joueurs ?”

Même son de cloche de la part des accompagnatrices sentimentales et charnelles, plus communément appelées escort-girls ou prostituées de luxe. Elles sont furieuses de la décision du nouvel entraîneur du club parisien. “Je crois que je vais reporter ma prochaine chirurgie esthétique. On m’a dit qu’il y a d’autres clubs de foot à Paris. Le Red quelque chose, oui Red Star et un autre la Paris fessée (rire). Oui, le Paris FC. Ils gagnent combien leurs joueurs ?. Vous savez ou pas ?”, demande la jeune femme, avant de partir tourner un épisode d’une téléréalité.

 

 

 

 

Crédit-photo : pxhere, cc0.

 

Partager.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.