Ces gagnants du Loto et de l’Euro Millions qui refusent leurs gains.

Bien que de quelques dizaines chaque année, ces gagnants qui refusent leurs gains sont de plus en plus nombreux. Lejournalnews.com en a rencontré quelques uns. leurs témoignages sont édifiants.

La presse parle des gagnants qui ont empoché leurs gains, mais personne ne raconte les raisons qui poussent des dizaines de vainqueurs de l’Euro Millions ou du Loto à renoncer à leur argent.

“Mes proches, je les aime trop pour leur faire endurer ça”.

La soixantaine entamée, Lucien a refusé un gros gain l’an dernier. Vainqueur d’une cagnotte de 60 millions d’euros, il a préféré continuer à vivre sa petite vie tranquille, sans ISF, sans impôts et sans autres contraintes. “J’ai refusé car l’argent c’est que les emmerdes”, confie Lucien. “J’ai vu plein de reportages sur des gagnants qui se sont engueulés avec leurs proches. Y’a des gens, quoique que vous leur donnez, ils ne seront pas contents. Il y a trop d’embrouilles avec l’argent. Moi mes proches, je les aime trop pour leur faire endurer ça. Je continue à jouer, mais juste pour m’amuser”, ajoute-t-il.

“Je joue encore, mais pour voir l’état de mon Karma”.

Une jeune femme plus jeune, la vingtaine a également dit non à son gros chèque. “Moi qui touche 2.000 euros par mois, vous me voyez avec la paperasse et tout le reste. Et puis, en tant qu’adhérente de La France Insoumise, l’argent me débecte. Mélenchon en avait parlé lors d’un meeting. Les jeux de hasard sont un complot créés par le capitalisme pour foutre le bordel dans les esprits des gens. j’ai retourné le chèque de 20 millions d’euros sur le champs. A la Française des Jeux, ils me l’ont renvoyé, mais je l’ai déchiré et renvoyé par poste rapide, avec accusé de réception. depuis ils ne m’ont plus contacté. Je joue encore, mais pour voir l’état de mon Karma. Quand j’ai les bons numéros, cela veut dire que je passerai une bonne semaine. Sinon, c’est la lose”, précise la jeune femme.

Nombreux sont ces gagnants qui refusent leurs gains. En Espagne et en Grèce, des cas similaires sont de plus en plus fréquents.

 

 

Crédit-photo :  Max Pixel, cc0.

Partager.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.