FN : test ADN obligatoire pour tous les adhérents, afin de connaître leurs origines.

Un représentant du Front National vient de confirmer la décision. Chaque adhérent du parti de Marine Le Pen devra effectuer un test ADN pour connaître leurs origines.

L’annonce en a surpris plus d’un. Le Front National va pratiquer un test ADN pour tous ses adhérents. Tous les frais seront pris en charge par le parti de Marine Le Pen. Entre la collecte de salive nécessaire pour effectuer ces tests et les résultats, il faudra compter à peu près deux mois. Les comptes rendus ADN sur les origines seront envoyés par courrier aux adhérents et seront également publiés sur le site du FN. La liste sera rendue publique pour une question de transparence”, annonce un représentant du parti, d’origine franco-chilo-arabo-sino-camerounaise. “J’avais fait ce test l’an dernier, à titre personnel. Je suis à 100% d’accord avec cette décision courageuse, je dis bravo”, ajoute-t-il.

“Celles et ceux qui refusent ce test ADN seront automatiquement exclus du parti”.

Tests interdits en France, le Front National a fait appel à une société espagnole, spécialisée en génétique, pour ces recherches ADN. “Certains de nos adhérents ont des propos qui tiennent presque de la ségrégation, il est temps de mettre de l’ordre dans tout cela”, prévient un membre du département en charge du multiculturalisme et de la fraternité entre les peuples du Front National”, ajoute-t-il. “Celles et ceux qui refuseront ce test ADN seront automatiquement exclus du parti. La rénovation du Front National passera par cette décision valeureuse votée la semaine dernière en comité restreint”, annonce-t-il.

“Marine Le Pen a retrouvé un ancien post-it de Florian Philippot”.

La direction du FN assure que la radicalisation du parti Les Républicains n’a aucun lien avec cette décision. ” Les Républicains, surtout avec la droitisation et la hausse de popularité de Laurent Wauquiez, nous prennent des voix. Ces tests ADN ne sont pas une riposte, mais nous aussi leur prendre des électeurs. Nous en prendrons également au Parti socialiste, du moins ce qu’il en reste, à La France insoumise et au micro Parti communiste également. Nous montrerons au monde que nous avons toutes et tous, au FN, des origines arabes, africaines sub-sahariennes, asiatiques, sud-américaines ou autres. Le maître-mot est moderniser. Nous voulons changer l’image du parti. Marine Le Pen a retrouvé un ancien post-it de Florian Philippot et elle a jugé l’idée très intéressante. Et puis entre nous, depuis la branlée qu’elle s’est prise lors du débat de l’entre-deux tours avec Macron lors des présidentielles, elle était clairement en manque d’idées. Ces tests ADN sont une aubaine pour ainsi dire”, confie un autre membre du comité en charge de la diversité du FN.

“Que chacun…interprète comme il veut cette décision de faire des tests ADN”.

“Que chacun, en interne ou en dehors du parti, interprète comme il veut cette décision de faire des tests ADN. Cela est notre décision. Un point c’est tout”, prévient un cadre du parti. Les adhérents et sympathisants du Front National sont invités à se rendre au siège du parti ou dans l’une de ses antennes en province, afin de faire les prélèvements de salive indispensables pour analyser les ADN.

 

Crédit-photo : Yas640, Pixabay, cc0.

 

Partager.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.