Écologie : « Nous émettons près de 50% mondial de CO², mais nous saluons les sacrifices que feront les citoyens français pour l’environnement », selon un communiqué conjoint de la Chine, des USA et de l’Inde.

Malgré ses 0,9% de CO² émis à l’échelle planétaire, le gouvernement français, ainsi que les partis de gauche et d’extrême-gauche, comme LFI et EELV, demandent aux citoyens français davantage d’efforts. L’objectif principal étant de démanteler l’ensemble des installations nucléaires productrices d’électricité du territoire et de remplacer tous les véhicules roulant au diesel et à l’essence par des voitures propres.

« En plus de rouler en électrique, d’éteindre les lumières de leur maison et d’envoyer moins de mails, il y a bien d’autres solutions qui seront dévoilées dans les prochaines semaines », a expliqué Agnès Pannier-Runacher, la Ministre de la Transition énergétique.

« C’est pas cette dame qui avait parlé de la magie de la chaîne de montage dans les usines ? Ses solutions magiques ne présagent rien de bon, à mon humble avis, mais je peux me tromper. Déjà qu’avec mon salaire de misère, on se prive ma famille et moi. Avec la fatigue du boulot, on rentre rincés mon épouse et moi-même. Même pas la force de nous lever pour allumer la lumière le soir. Mais on nous demande plus d’efforts, c’est comme ça. J’ai une petite question. Les pays les plus pollueurs de la planète, ils font quoi, eux ? », questionne un ouvrier spécialisé de 58 ans avant de me demander de lui passer du gel anti-inflammatoire pour soulager ses douleurs lombaires.


« Tendre encore plus l’autre joue »

Les principales nations pollueuses ont réagi au plan français en matière de protection de l’environnement. Dans un communiqué conjoint, la Chine, les États-Unis et l’Inde, les pays qui émettent près de la moitié de CO² chaque année, ont « salué les efforts et les sacrifices que feront les citoyens français ».

« Nos amis français font preuve d’abnégation dans leur vie de tous les jours et c’est tout à leur honneur. La sauvegarde de la planète n’est pas une chose à prendre à la légère. Les mauvaises langues diront que les français devront tendre encore plus l’autre joue et les fesses aussi, mais c’est faux. Ils font tout pour sauvegarder notre belle et merveilleuse Terre. Cela mérite quelques sacrifices, non ? Tout notre respect aux français. Français qui, je le rappelle, sont de très bons clients à nous », a indiqué le dirigeant d’un groupe industriel chinois qui n’a pas installé de systèmes émissions de CO² dans son usine pour raisons de rentabilité.

 

 

Crédit-photo : Gerd Altmann de Pixabay.

 

Partager.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

lejournalnews.com