Hormis Ecolo TV, qui a cessé de diffuser ses programmes pendant une heure, aucune chaîne télé française n’a respecté la Earth Hour.

Flame Christmas Time Advent Candle Wax

Alors que la Tour Eiffel a éteint ses lumières à 20h30, pendant une heure, samedi 24 mars au soir, toutes les chaînes télé françaises, à l’exception d’Ecolo TV, ont diffusé leurs programmes comme si de rien n’était.

Les capitales du monde entier ont sensibilisé les populations sur l’importance de l’environnement et de l’électricité, si utile au monde moderne, mais à consommer avec modération. Mais, comme chaque année, aucune grande chaîne télé n’a coupé ses programmes pour respecter la traditionnelle Earth Hour écologique, hormis une seule chaîne, Ecolo TV.

“C’est important l’environnement, sacré nom d’un détritivore”

Le patron de la chaîne Ecolo TV explique sa décision d’interrompre ses programmes pendant une heure, samedi soir. “En même temps, nous n’avons pas beaucoup d’audience. Notre chaîne était diffusée sur le site de Notre-Dame-des-Landes, pendant la grande occupation de la ZAD, mais depuis que la majorité des manifestants est partie, notre PDA (part d’audience) a sévèrement chuté. Il reste encore quelques zadistes, mais ça sera bientôt la fin de la trêve hivernale et ils partiront certainement s’ils ne veulent pas se frotter avec les redoutés bâtons des CRS. Vivement qu’une autre zone industrielle utile, économiquement et socialement parlant, soit bloquée car nous ne pourrons pas tenir bien longtemps financièrement parlant. Le combat écologique dépend également des revenus publicitaires de grands groupes privés ou publics pollueurs. C’est la loi du marché capitaliste mon bon monsieur. Ça me fait pas plaisir de diffuser un spot publicitaire pour une grande marque de pots d’échappement, mais il le faut bien, sinon mes reportages sur les bienfaits des arbres passent à la trappe. Mais c’est important l’environnement, sacré nom d’un détritivore?. C’est pourquoi on a coupé, enfin, c’est pourquoi j’ai coupé vu que je bosse tout seul ici, les programmes d’Ecolo TV pendant une heure. C’est passé inaperçu de toute façon, mais il fallait le faire pour le bien de la planète”, indique le directeur de la rédaction de la chaîne Ecolo TV, qui fait également office de présentateur, de journaliste, de cameraman, d’ingénieur-son, de chargé de communication et de chef de la publicité.

“En télé, la règle c’est qu’il n’y a pas de règle”

Ainsi, l’ensemble des chaînes et radios de France ont continué à diffuser leurs programmes, comme à l’accoutumée. “La publicité, les parts de marché et les impératifs économiques sont au dessus de la nature, de la survie de l’Humanité et de la planète Terre en général. On ne va pas couper nos programmes pour deux ou trois saloperies de bestioles, vivant au fin fond de je ne sais quelles cambrousses inhabitées. Cambrousses,, je précise, dans lesquelles on ne capte même pas la TNT. De toute façon, les animaux en voie d’extinction vont s’éteindre. Quand tu dis ‘en voie’, c’est que cela se dirige vers. Je ne vais pas vous faire un cours de grammaire. Et puis, si on coupe nos programmes pendant une heure. Les gens vont faire quoi ? lire ? sortir avec des amis ? se mettre à un loisirs créatifs ? non, non, non, surtout pas. Cela serait catastrophique pour notre business. Il faut être réaliste quand même. On ne va pas se tirer les piles de la télécommande dans le pieds. On n’est pas maso, avec tout le respect financier et publicitaire que j’ai pour les masochistes, mais nous, on serait plutôt du côté sado. En télé, la règle c’est qu’il n’y a pas de règle. Tout est bon dans l’audimat. Il y a des barrières et des gardes-fous, comme le CSA. Mais en même temps, ils vivent grâce à nous les chaînes télé. Ils savent qu’eux aussi, ils ont des limites à ne pas franchir”, précise le responsable d’une grande chaîne française.

 

 

 

 

Crédit-photo : Max Pixel, cc0.

Partager.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*