Turquie : un journaliste culinaire arrêté pour avoir présenté une spécialité kurde.

Les journalistes et chroniqueurs de nombreux pays se mobilisent pour la libération de Mehmet, célèbre journaliste culinaire turc, présentateur d’émissions de cuisine sur une chaîne de télévision du pays.

30 ans de prison pour avoir concocté un gâteau kurde à la pistache en direct.

L’univers médiatique est en émoi depuis l’arrestation d’un journaliste culinaire turc. Son tort est d’avoir présenté et préparé en direct une recette de cuisine d’origine kurde. En guerre avec les séparatistes kurdes, le gouvernement d’Erdogan a multiplié les arrestations en Turquie. Mais le monde de la cuisine, jusqu’ici épargné, en subit les conséquences. “Ce n’est pas la première fois que cela arrive. L’année dernière, un chroniqueur culinaire avait été condamné à 30 ans de prison pour avoir concocté un gâteau kurde à la pistache en direct. C’est intolérable, cela doit cesser”, réagit un blogueur cuisine.

Tout mot contenant kurde, kur ou même ku et ce sera la prison sans procès.

Tout ce qui est en rapport avec le Kurdistan turc , les kurdes ou la culture kurde est banni. “le monde entier doit savoir que même si vous prononcez le mot kurde ou tout mot contenant kurde, kur ou même ku et ce sera la prison sans procès”, informe un responsable de la sureté du Ministère de l’Intérieur, de la Justice et de la Torture de Turquie.

Le journaliste culinaire arrêté cette semaine a eu de la chance. Son procès à duré 2 minutes, soit le double de ce type de procès en règle générale. Il a tout de même été condamné sévèrement à 10 ans de prison pour avoir préparé une soupe traditionnelle kurde, à base de légumes.

Crédit photo : Pixabay, cc0.

 

Partager.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.