Crise au PSG – Emery : ” J’appellerai Super Nanny s’il le faut”.

Après les affaires houleuses du coup-franc et du penalty, Unaï Emery a enfilé son habit de coach en relation interpersonnelle pour apaiser les tensions entre ses joueurs stars Neymar et Cavani.

L’affaire des penaltys a fait le tour du monde et les médias en parlent encore à longueur de journée. Pour mettre fin à cette brouille, Unaï Emery, après avoir organisé en personne l’anniversaire de Thiago Silva, a prévu une autre stratégie pour en finir une bonne fois pour toute avec cette guerre froide entre ses deux attaquants.

Je lui donne une dernière chance.

Il a forcé ses deux joueurs en conflit, Neymar et Cavani, à assister à l’anniversaire de Thiago Silva, sous peine de ne pas joueur en Champion’s League. “Ils devaient sourire, se parler au moins 2 heures et danser, sinon pas de ligue des champions. Neymar a écouté mes conseils, mais Cavani n’est pas venu à l’anniversaire, c’est pourquoi il fera des activités sociales avec Neymar. Je lui donne une dernière chance. Activités sociales ou CFA avec Ben Arfa“, confie l’entraîneur du PSG.

J’appellerai Super Nanny s’il le faut.

Le climat n’est donc pas encore au beau fixe dans l’univers féerique footballistique parisien. Aussi, le coach du Paris Saint-Germain a imposé à ses deux joueurs vedettes de jouer à 1,2,3 Soleil après chaque entraînement, sous le applaudissements et encouragements de leurs coéquipiers. Ils devront également prendre un goûter ensemble vers 16 heures, après la sieste, puis jouer au Monopoly et au “Ni oui, ni non“. “Ces activités sociales permettront à mes joueurs de pouvoir enfin faire la paix. J’appellerai Super Nanny s’il le faut”, menace Unaï Emery.

Photo : capture d’écran Youtube.

 

Partager.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.