Canal + : “Il y aura encore des hausses des abonnements en fonction de nos humeurs”.

Pain Hemorrhoids Proctalgia Fugax Prostate

Alors que le groupe Canal + avait augmenté les abonnements de ses clients de 10 euros, sans fondement légal et encore moins moral, la direction a fait savoir que d’autres hausses pourraient se faire, au gré de leurs envies et selon leur humeur du moment.

Les abonnés avaient découvert qu’un contrat d’abonnement de deux ans pouvait être changé indépendamment du contrat signé, de la parole donnée et même de la morale.

“Que nos abonnés aillent chez Netflix…”

Mais il semblerait que les déçus par le geste anti-commercial mais juteux pécuniairement de Canal + ne serait que le début d’une longue inflation audiovisuelle. “Depuis quand il était écrit dans le contrat d’abonnement que la morale pouvait s’immiscer dans nos échanges commerciaux et financiers ? nulle part. Que les abonnés raquent et puis c’est tout. Si nos clients ne sont pas contents, c’est la même chose, ils doivent aller au bout de leur abonnement ces couillons. Que nos abonnés aillent chez Netflix la prochaine fois s’ils ne veulent pas de mauvaises surprises. Avec eux au moins, ils paieront le même prix. Il est vrai que notre courrier qui avait été envoyé à nos abonnés ressemblait davantage à une publicité qu’à une annonce officielle de hausse de prix, mais c’est les affaires mon vieux. On voit bien que l’on a affaire à des amateurs avec notre clientèle. Ce n’est pas de notre faute si nos abonnés sont cons comme leurs pieds. Nos abonnés peuvent refuser cette hausse injuste et injustifiée de 10 euros. Ils ont 4 mois pour le faire. Nos chers abonnés pourront toujours contacter notre centre d’appel. Mais bon, ça sera pas facile car nos conseillers les enverront balader en leur disant de rappeler un nombre incalculable de fois, le temps que les 4 mois passent, mais c’est comme ça. La vie est une jungle. Nous donnons une leçon de business à nos couillons d’abonnés et ils devraient nous remercier au lieu de nous insulter. Ensuite, passé le délai de 4 mois prévu par la putain de loi française qui essaie de nous mettre des bâtons dans les roues, nos abonnés pourront s’expliquer avec les huissiers que nous leur enverrons. Je ne dis pas que cela sera aisé mais il y a un recours infinitésimale de l’ordre de 0%, mais il y tout de même un recours”, indique un responsable du service recouvrement du groupe Canal +.

“Canal + reste la chaîne du porno”

Du côté des abonnés de longue date, c’est l’affolement mêlé à la déception et à la douleur de type hémorroïdaire. “Punaise, moi qui venait de m’abonner pour deux ans, je sais même pas à quelle sauce je vais être mangé avec leurs changements de prix des abonnements. A première vue, c’est de la sauce spermatique leur truc. Je connais le goût car j’avais éjaculé tellement fort une fois que je m’en était foutu partout même dans ma bouche. Là, avec Canal +, je viens d’en reprendre une grosse giclée et en pleine figure. Ils ont visé juste ces enfoirés. En tout cas, j’espère que la direction sera de bonne humeur durant les deux prochaines années, sinon ça sera augmentation d’abonnement sur augmentation d’abonnement. Mais c’est vrai que Canal + reste la chaîne du porno, sauf que c’est dans nous qu’ils pénètrent cette fois-ci et ils nous la mettent bien profond ces rapaces si vous me permettez l’expression”, souligne un abonné de la puissante chaîne télé.

 

 

 

Crédit-photo : Max Pixel, cc0.

Partager.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.