La Bugatti Veyron KMbappe sortira en 37 exemplaires seulement, début 2019.

Le mythique constructeur automobile Bugatti commercialisera, dès l’an prochain, la voiture la plus rapide du monde, inspirée du génie du foot et de la vitesse Kylian Mbappé, en édition limitée.

Le carnet de commandes est déjà plein. “De riches clients nous appellent nuit et jour. Avec les fuseaux horaires, nous sommes obligés d’avoir plusieurs équipes de travail pour commander les modèles ou les pièces détachées de nos voitures. Donc, forcément, des clients, très fortunés, soit dit en passant, en profitent pour nous demander, toutes les heures, si un modèle sera commercialisé. Je profite de cette interview pour dire aux gens intéressés par notre modèle Veyron KMbappe qu’il sera lancé début 2019, pas avant. D’autres exemplaires seront produits”, confie un responsable marketing de Bugatti.

“Cette superbe et attirante salope de Venom F5”

“Nous avons décidé de nommer notre futur modèle du nom du joueur de l’équipe de France et du Paris Saint-Germain, Kylian Mbappé. Nous nous sommes inspirés du nom de son compte Twitter, KMbappe. Nos équipes bloquaient, depuis plusieurs semaines, sur le design et surtout sur la motorisation. Avant le match France-Argentine, nous n’arrivions juste à atteindre que les 490 kilomètres-heure. Mais nous voulions davantage de vitesse. Heureux hasard, notre responsable en charge de la motorisation avait regardé le match de huitièmes de finale de Coupe du monde, France-Argentine. C’est en voyant les prestations de Kylian Mbappé que les inspirations techniques lui sont venues. Dès la première accélération de Mbappé, notre responsable a appelé tous les ingénieurs de Bugatti pour leur ordonner de visionner le match. Ils leur a demandé, sans négociations aucunes, de revoir le match toute la nuit s’il le fallait, pour atteindre la perfection technique en termes de motorisation et de performances. En matinée, le lendemain du match, nos ingénieurs, nos mécaniciens, ainsi que l’ensemble de toutes nos autres équipes, ont rejoint l’usine pour revoir, ensemble, le match France-Argentine, sur écran géant. Depuis la sortie de la saga Fast & Furious, nous projetons des films dans lesquels il y a des courses-poursuites de voitures. Cela a été demandé par les syndicats. Nos équipes ont revu le match de folie qu’ont réalisé les bleus dans le but d’intégrer l’essence et la substantifique moelle de la vitesse, de manière optimale et définitive. En voyant Kylian Mbappé jouer et surtout courir, nos techniciens ont tout de suite su les éléments moteurs à modifier pour avoir des voitures plus puissantes, plus véloces et plus nerveuses. Les courses sur gazon de Kylian MBappé nous ont permis de revoir et de modifier tous les dispositifs d’accélération de notre futur modèle Veyron. Nos futures Veyron seront des monstres mécaniques, dignes des fusées de la NASA ou de l’Agence spatiale européenne. Que ce match France-Argentine soit béni des Dieux de l’automobile. Grâce aux prestations de Kylian Mbappé, nous aurons la voiture la plus rapide de tous les temps. Nous pourrons battre cette belle salope d’Agera RS. Il est vrai que le constructeur Koenigsegg, que nous respectons malgré tout et pour qui nous avons la plus grande estime, a réussi à produire la voiture la plus rapide du monde. Cette Agera RS a devancé notre Veyron Super Sport. Mais là, grâce à l’aide, indirecte, de Kylian Mbappé, nous redeviendrons les premiers dans le Guinness Book. Notre nouvelle Veyron va niquer la suédoise. On va également se faire cette superbe et attirante salope de Venom F5, avec ses 480 kilomètres-heure de vitesse de pointe. Nous avons également beaucoup d’estime pour le constructeur Hennessey. Mais on ne va pas se laisser marcher sur les pistons comme ça. Nous allons leur montrer que nous aussi, nous avons une grosse paire de plaquettes”, prévient un responsable de Bugatti.

“Un TurboCompresseur, mais multiplié par 18”

Les ingénieurs et mécaniciens de Bugatti ont amélioré la motorisation de leur futur modèle en apportant des changements en termes de variation de la masse volumique, de compressibilité, d’aérodynamisme, de différentiel et de vitesse de rotation du moteur. Les ingénieurs ont également mis au point le premier ExaTurboCompresseur de l’histoire de l’automobile. Les turbines de la motorisation de la nouvelle Veyron KMbappe sont composées d’un mélange d’or, de diamant, d’acier nouvelle génération et de titane.

“Cela se voit que vous n’y connaissez rien en mécanique. Pour vous expliquer de manière simple, un ExaTurboCompresseur, c’est un TurboCompresseur, mais multiplié par 18. De manière pratique, c’est comme mettre 18 moteurs d’une voiture de milieu de gamme, du genre Ferrari ou Porsche, mais dans un seul moteur. J’ai dit Ferrari et Porsche, mais j’aurais pu aussi dire Maserati. Bref, une voiture de beauf. D’ailleurs, en parlant de beauf, mon beau-frère qui travaille dans l’aérospatiale m’avait dit, l’an dernier, que les moteurs ExaTurboCompresseur pouvaient être créés d’ici 10 ou 20 ans. Mais grâce à Kylian Mbappé, nous l’avons fait bien avant”, confie un ingénieur de Bugatti.

La Bugatti Veyron KMbappe V288 sera commercialisée en début d’année 2019.

 

 

 

Crédit-photo : pxhere, cc0.

 

Partager.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.