InternationalPolitiqueSport

Ex-espion russe empoisonné : la Grande-Bretagne relègue Chelsea en 7ème division anglaise de football et impose de réexpédier la vodka en Russie.

L’équipe de Chelsea, appartenant au richissime homme d’affaire russe Roman Abramovitch, joue ses derniers matchs en Premier League, suite à une série de sanctions contre la Russie de la part du gouvernement britannique relative à l’empoisonnement de l’ex-espion Sergueï Skripal et de sa fille.

Après l’empoisonnement de l’ancien espion russe Sergueï Skripal et de sa fille, la Grande-Bretagne avait expulsé des diplomates soviétiques. Dès lundi, deux autres décisions, bien plus étonnantes, du 10 Downing Street prendront effet dans les prochaines semaines.

« Ils veulent qu’on s’explique à la manière moscovite ? »

Ainsi, le gouvernement britannique a décidé de reléguer le club de football de Chelsea en Isthmian League, l’équivalent de la 7ème division anglaise. Chelsea est actuellement 5ème du classement de Premier League, mais jouera probablement l’an prochain contre les clubs du Metropolitan Police FC, Wingate & Finchley ou Enfield Town. « J’ai mangé leur putain de pudding pendant des années pour me faire bien voir et c’est comme ça que le gouvernement me remercie ?. J’ai même dû me faire une intervention en chirurgie dentaire pour avoir les dents jaunes, comme eux, mais au bout du compte on relègue mon équipe de plusieurs milliards d’euros de budget global en division de merde. Niet, niet, niet, cela ne se passera pas comme ça. Veulent-ils régler cela à la manière russe ? c’est comme ils veulent, mais qu’ils ne viennent pas se plaindre après. En mode combat de rue, sans règles, je suis le meilleur. S’ils y tiennent tant, c’est no problemo de mon côté. Ils veulent qu’on s’explique à la manière moscovite ? je suis prêt mais je ne le leur conseille pas au gouvernement anglais, ça sera plus douloureux pour eux, car on a le droit d’utiliser les dents pour arracher les oreilles. Ils touchent à mon honneur et à l’honneur de tous mes talentueux joueurs, ainsi qu’à celui de tout mon brillant et dévoué staff. L’honneur est sacré pour nous en Russie. Un conseil, que le gouvernement fasse marche arrière au plus vite », indique Roman Abramovitch, tout en contemplant sa collection de chars russes, fièrement exposée dans l’un des salons de son immense triplex de 1500 mètres carrés, au 20ème, 21ème et 22ème étages d’une luxueuse tour de verre en cristal de Baccarat, en plein centre de Londres.


« Les gars de Lecce, ils ne faut pas les emmerder »

Même son de cloche du côté du coach italien du club londonien, Antonio Conte. « Ma que cazzo ? C’est quoi ce bordel ? On joue à la régulière. J’empêche mes joueurs de faire semblant d’être victimes de fautes, comme on l’apprend dans les clubs pros du