Amnésique, il rend les 50 euros empruntés à son voisin, chaque jour, depuis 10 ans.

Julien a toujours été honnête. Mais depuis un choc accidentel sur la tête, il a perdu la mémoire et il est devenu encore plus droit. Trop même.

Il y a 10 ans, il avait emprunté à son voisin la somme de 50 euros, suite à un problème de carte bancaire. Mais avant de lui rendre la petite somme, il a eu un accident, perdant ainsi une partie de la mémoire. Mais pas toute sa mémoire, il se rappelait vaguement qu’il devait de l’argent à son voisin. Aussi, s’est-il mis à le rembourser, chaque matin, devant l’ascenseur, en sortant de chez lui. A la même heure, 8h30, son voisin l’attendait, toujours souriant et aimable pour recevoir ses 50 euros.

Le pot-au-rose a été découvert par le voisin du dessus de chez lui, Axel, la vingtaine fringante. Sportif, il ne prend jamais l’ascenseur. Remarquant la même scène, depuis son emménagement il y a un mois, en descendant les escaliers, il a demandé à Julien, en le croisant en fin d’après-midi, ce qu’il faisait chaque matin, par curiosité.

Et c’est là, grâce à Axel, que notre amnésique s’est rendu compte de la supercherie, qui a quand même duré 10 ans, de son malhonnête voisin de palier. Loin de sa famille, célibataire et sans enfant, Julien n’a pas trop de fréquentations. Mais Axel l’a fort heureusement secouru.

Le Tribunal de Brest a ouvert une enquête et le prévenu est reparti libre en attendant son jugement pour abus de faiblesse. Le préjudice de monterait à 180.000 euros.

Morale de l’histoire, on a toujours besoin d’un (bon) voisin.

Crédit photo : Usien, cc0 1.0.

Partager.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.