USA – Immigration : la première dame expulsée des Etats-Unis.

Le Président des Etats-Unis a annulé tous ses rendez-vous depuis le cataclysme qui a frappé la Maison-Blanche hier. Le nouveau décret migratoire, voulu et imposé par Donald Trump, suite à l’échec de la première tentative avortée sur l’immigration, a fait une victime de poids : la première dame des Etats-Unis d’Amérique en personne.

Le sujet de l’immigration aux USA n’en finit pas de faire de nouvelles vagues. Suite aux révélations concernant le travail au noir de la première dame des Etats-Unis dans les années 90 (lien ici), alors tout juste arrivée dans le pays, les services d’immigration ont procédé à l’arrestation de Melania Trump à l’intérieur même de la Trump Tower où elle réside.

L’affrontement entre le Secret Service protégeant la première dame des Etats-Unis et les membres des services d’immigration a duré plus de deux heures au pied de la tour bâtie par le richissime businessman américain. “Nous avions crû à un tournage de film. C’était très impressionnant. Surtout les coups de feu avec le Secret Service. Après avoir abattu 4 gardes du Secret Service, l’immigration a neutralisé les autres gardes et le concierge de 84 ans.”, nous a indiqué le vendeur de hot-dogs en face de la tour de plus de 200 mètres.  Près de 60 agents de l’immigration ont débarqué par l’entrée principale et par hélicoptère pour arrêter Melania Trump à 7 heures du matin. Menottée, elle a été transféré directement à l’aéroport comme le stipule le nouvel article 59 du nouveau décret migratoire voté en douce par amendement durant cet été.

Melania Trump a ensuite embarqué vers la Slovénie dans un avion militaire cargo C17 de l’armée, initialement prévu pour transporter du matériel de l’armée US. Mais depuis que la loi migratoire est passé, Donald Trump a exigé que les expulsés soient évacués en grand nombre par cargo. Après un départ depuis l’aéroport New-York Newark, l’avion a fait escale au Mexique à l’aéroport de Mexico Juarez International, pour y débarquer 200 immigrants illégaux mexicains. La première dame est arrivée dans la capitale Ljubljana (Lubiana) à 6h du matin (heure locale).

Crédit photo : Marc Nozell, cc by 2.0.

Ainsi, ce nouveau décret anti-imigration de Donald Trump prévoit une délai de prescription de 90 ans au lieu de 10 ans auparavant. Ainsi, toutes les personnes naturalisées n’ayant pas respecté les règles se voient automatiquement reconduites à la frontière. Un agent des douanes nous a raconté qu’Ivana Trump a mordu un agent des douanes avant d’embarquer dans l’avion. Folle de rage, elle s’est mise à proférer des insultes en slovène avant de lui enfoncer dans l’oeil le bracelet Ivanka Trump Fine Jewelry, commercialisé 9.000 dollars par la fille de Donald Trump.
 
Dans une conférence de presse improvisée, le dirigeant de la première puissance mondiale a déclaré que tous les étrangers américains devront respecter cette loi. “Même la femme de Donald Trump doit appliquer les règles d’immigration”. En off, il se murmure que le président des Etats-Unis prépare en secret une opération militaire d’envergure pour annexer la Slovénie et ainsi permettre à son épouse de rejoindre le plus vite possible le continent américain. Légalement cette fois-ci.
 
Crédit photo principale : Aero Icarus.
Partager.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.