Tour de France : les coureurs autorisés à regarder les matchs de la Coupe du monde, sur leurs smartphones, durant les courses.

Malgré l’élimination, en Coupe du monde de football, de l’Espagne, du Portugal et le départ de Lionel Messi, les organisateurs du légendaire Tour de France s’affolent, avant même le début de la prestigieuse compétition cycliste.

Suite à la qualification de la France et du Brésil pour la suite de la compétition, les organisateurs du prestigieux Tour de France ont modifié l’article 21 du règlement de la mythique course cycliste.

“On n’est pas sorti du peloton”

“On préfère prendre nos précautions. On ne veut pas que nos coureurs soient déconcentrés. Ils ne doivent penser qu’au vélo, pas au ballon rond. Déjà que les contrôles anti-dopage nous font du tort. Les courses durent 2 heures de plus qu’avant. Maintenant, les coureurs ne dépassent pas les 30 kilomètres-heure, en descente, sans vent contraire. Mbappé, qui court à 37 à l’heure, va plus vite que nos coureurs. A se demander à quoi servent les vélos. Alors si, en plus, le foot, avec sa satanée Coupe du monde, s’y met, on n’est pas sorti du peloton. Jusqu’ici, un coureur pouvait regarder la route, les jolies filles sur le bord des routes, les paysages, les vaches qui broutent nonchalamment, son vélo, ses mains ou ses pieds, mais pas autre chose. Surtout pas du foot sur les bigophones, les Tatoo et autres Tam-Tam que les gens utilisent tous les jours. Pas de bol, cette année, il y a la Coupe du monde. Cela avait été imposé quand un coureur avait regardé le millésime sur l’étiquette de sa bouteille de vin, quand c’était encore autorisé de picoler en roulant durant les épreuves cyclistes, avant. Maintenant, les cyclistes ne peuvent plus améliorer leurs performances sportives avec le pinard, pendant qu’ils sont sur leurs vélos. C’est dommage”, se désole l’un des organisateurs.

“Même avec nos vélos, Mbappé va plus vite que nous”

Les cyclistes consacrent leur vie au vélo et à la compétition. “Durant le Tour de France, il fait beau, les gens prennent l’apéro sur le bord des routes. C’est super. Ca nous fait plaisir que le gens soient si nombreux à venir nous supporter. Mais, entre parenthèses, il y a moins de monde, en plein hiver. Il n’y a que les supporters puristes ou ceux qui attendent le départ de leur TGV en panne, en rase campagne. Les usagers de la SNCF nous regardent passer. A leurs regards brumeux, on dirait qu’ils sont soit tristes ou soit envieux que l’on s’en aille, en les laissant en pleine campagne. On aime le vélo à la folie, mais on aime aussi le foot. Ils sont très forts les joueurs de foot. On les jalouse même un petit peu. Surtout Mbappé avec son jeu et surtout avec ses accélérations fulgurantes. Les meilleurs sprinters du Tour de France ne peuvent pas rivaliser avec Kylian Mbappé. En vitesse, c’est le meilleur. D’ailleurs, j’espère qu’on arrivera à atteindre sa vitesse. Même avec nos vélos, Mbappé va plus vite que nous. Alors que lui, il court, sans vélo. C’est très bien cette décision du comité d’organisation du Tour de France de nous permettre de regarder les matchs de la Coupe du monde, pendant qu’on roule, durant nos courses et nos contre-la-montre”, précise un coureur professionnel.

Aussi, les organisateurs autorisent les coureurs du Tour de France à fixer leurs smartphones et tablettes sur leurs vélos durant toutes les étapes de la légendaire épreuve cycliste, qui aura lieu du 7 au 29 juillet 2018.

 

 

 

Crédit-photo : Chezbeate, pixabay, cc0.

 

Partager.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.