Dépendance au tabac : les chewing-gums et les patchs au goudron sont disponibles dès aujourd’hui dans les pharmacies en France.

Triste constat. Les chewing-gums et les patchs à la nicotine font de moins en moins effet sur les anciens fumeurs.

Même si les chewing-gums et les patchs sont une excellente alternative pour arrêter de fumer, de plus en plus d’anciens fumeurs voient leurs neurones passer outre les effets de ces produits. Aussi, une start-up vient de créer et de lancer la commercialisation des chewing-gums et des patchs au goudron. “Le composant majoritaire est le goudron. Nous avons ajouté un peu de nicotine pour le goût. Nous avons eu l’idée, avec mes associés, quand on a vu un couple vider paquet de chewing-gums d’un seul coup dans le métro. Ils en avaient plein la bouche. Là, on s’est dit qu’il y avait un créneau à prendre. Nous avons donc élaboré les chewing-gums et les patchs au goudron. Nous avons fait appel à une grande société de constructions d’autoroutes pour nous fournir en goudron de première qualité, du made in France”, indique Alphonse, l’un des start-uppers lillois. Il ajoute, “bon ici à Lille, vu que les fumeurs vont s’approvisionner en Belgique, on ne va pas en vendre des masses de nos chewing-gums et de nos patchs au goudron, mais pour les autres villes, qui sont loin de la Belgique et de l’Espagne, nos produits leur seront plus avantageux, surtout avec la hausse du prix du paquet de cigarettes à 8 euros”.

Les chewing-gums et les patchs au goudron seront disponibles dans les pharmacies, les grandes surfaces et les commerces spécialisés en bricolage. Les buralistes ne veulent pas entendre de ces nouveaux produits au goudron. “Je ne veux pas de cette merde chez moi. Je n’en vendrai jamais. Nous on vend des produits sains et de qualité, des cigarettes naturellement bonne pour la santé. Pourquoi pas des chewing-gums à l’ammoniac ou à l’arsenic pendant qu’on y est ?. Nos produits ne donnent pas de maladies, en dehors des habituels cancers du poumon, du larynx et de la langue”, précise un gérant de bar-tabac parisien.

 

 

Crédit-photo : cherylholt, pixabay, cc0.

 

Partager.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.