Négociations USA-Chine : l’impressionnante liste de stars d’Hollywood et de la chanson US enrôlées de force pour éponger la dette américaine.

Lors du G20, Donald Trump a rencontré son homologue chinois Xi Jinping dans le cadre de l’âpre guerre commerciale qui oppose américains et chinois. Après la trêve commerciale d’une durée de 90 jours, qui a été décidée le temps de trouver un accord, Washington a déploré la décision de Pékin de ne pas lever l’hypothèque sur les biens patrimoniaux américains.

La Chine exporte en masse vers les Etats-Unis, mais elle lui prête également des sommes stratosphériques. Dans le cadre de la conférence annuelle du G20, Pékin a décidé de réduire et lever les droits de douane, actuellement de 40%, sur ses importations de véhicules US. Ravis par la décision, les marchés boursiers ont vu leurs taux de tension baisser. “Avant ces négociations, j’étais à plus de 21/9 de pression artérielle. Mais étant donné qu’un accord a été trouvé entre l’imprévisible businessman aux cheveux jaunes (Donald Trump, ndlr) et le libéralo-communiste (Xi Jinping, ndlr), je me sens nettement mieux”, précise le marché asiatique, tout en comptant une grosse liasse de billets de 1.000 dollars.

“Nous avons hypothéqué le Grand Canyon”

Cependant, Washington n’est pas satisfait à 100% des conclusions de sa rude négociation commerciale avec la puissante et redoutable République Populaire de Chine. En effet, son homologue chinois lui a bien fait comprendre que les hypothèques conventionnelles sur les bâtiments de la Maison Blanche, l’île d’Hawaï, la Statue de la Liberté, ainsi que sur l’ensemble des édifices publics aux USA et à l’étranger seront maintenues. “L’état américain n’a que très peu de patrimoine public, car, Dieu merci, la nation américaine est libérale à 100%. Il n’y a qu’à voir le nombre de personnes qui ne peuvent pas se payer une mutuelle santé, loué soit le libéralisme. Cependant, ça nous ferait mal là où on pense si on perdait l’ensemble des immeubles de nos ambassades et consulats à l’étranger. Tout le reste de nos édifices à l’intérieur du pays a été privatisé sous Reagan. Mais ce qui nous embêtes le plus, c’est que nous avions hypothéqué le Grand Canyon, le Mont Rushmore et plusieurs équipes de sport, dont les Dallas Cowboys, les Knicks de New York, les Lakers de Los Angeles et les Red Sox de Boston. Nous n’avons pas pu hypothéquer les White Sox de Chicago. Dans un sens, c’est normal. Tu as déjà essayé de prendre quelque chose à un habitant de Chicago ?. C’est strictement impossible !. Un conseil, n’essaie même pas de le faire. Donc, nous avons mis ce que nous pouvions pour donner des garanties solides aux chinois. Nous n’avions pas le choix. Nous sommes le pays le plus puissant du monde, mais aussi le plus endetté de la planète et même de l’univers. Résultat, nous avons dû donner des garanties solides. C’est normal, on ne te prête pas 2.000 milliards de dollars que pour tes beaux yeux. Mais avec ces négociations commerciales, les choses se compliquent, nous avons intérêt à payer et vite. Par contre, le Lincoln Memorial n’est pas concerné par l’hypothèque”, tient à rassurer un membre du gouvernement des Etats-Unis d’Amérique.

“Nous permettre d’éponger notre colossale dette”

Face à cette situation, la Maison Blanche songe à réquisitionner plusieurs célébrités pour faire des tournées gratuites en Chine. “Il en va de l’intérêt et de la survie de notre glorieuse et prestigieuse nation. Les stars sélectionnées devront se produire en Chine, de manière gratuite, afin de nous permettre d’éponger notre colossale dette. Aux USA, le bénévolat est très mal vu parce que le temps c’est de l’argent. Time is money est inscrit dans notre vénérable constitution, ce n’est pas par hasard. Nous avons foi en le rêve américain, qui consiste à avoir le maximum d’argent. Que Dieu bénisse la réussite financière”, fait savoir un membre du Congrès.

“On ne dit pas non à Washington”

Ainsi, Ariana Grande, Taylor Swift, Jay Z, Beyoncé, Kendrick Lamar, Miley Cyrus, Nicki Minaj, Cardi B, Alicia Keys, Britney Spears, Jennifer Lopez, Justin Timberlake, Selena Gomez, Nick Jonas, Demi Lovato, Lenny Kravitz, Future, Snoop Dogg, P Diddy (Puff Daddy, ndlr), Dr Dre, Lady Gaga, Halsey, 50 Cent, Post Malone, M Pokora, Kanye West, Future, Will.i.am, Timbaland, The Weeknd, Madonna, Tyga, Eminem, Pharell Williams, John Legend, Katy Perry, DJ Khalid, Khalid, Fergie, Travi$ Scott, Camila Cabello, Lana Del Rey, Ke$ha, Christina Aguilera, Usher, Bruno Mars, Gwen Stefani, Kelly Clarkson, Nelly, Lil Wayne, Booba, Dolly Parton, Bruce Springsteen, Toby Keith, Michel Polnareff, Lee Greenwood, le groupe LMFAO et de nombreuses autres vedettes de la chanson effectueront un service national spécial en Chine, plusieurs fois dans l’année. Les chanteurs canadiens Justin Bieber et Drake seront également appelés, même s’ils ne sont pas américains, en vertu de l’accord de libre-échange récemment signé entre Washington et Ottawa. Il en sera de même pour la talentueuse Rihanna. “Bien que membre du Commonwealth britannique, l’île de la Barbade est sous protectorat américain depuis des décennies. Je vois mal le Président de la Barbade refuser. On ne dit pas non à Washington. La Maison Blanche demande également à ce que les groupes musicaux Nsync et The Pussycat Dolls se reforment dans les plus brefs délais. En Chine, ils les adorent et c’est tant mieux pour l’économie américaine”, explique un expert en politique internationale.

De plus, des dizaines d’actrices et d’acteurs US seront appelés sous les drapeaux pour tourner dans des productions chinoises, de manière bénévole. La liste des stars mobilisées est impressionnante. “Même durant la Seconde Guerre mondiale, on n’avait pas vu ça”, s’étonne un agent, membre du prestigieux et puissant syndicat des acteurs d’Hollywood, anciennement filiale de la mafia new-yorkaise durant les années 30.

“Il est déjà à Pékin”

“Prenez note. Je ne répèterai pas deux fois. Je vais nous énumérer la liste des artistes d’Hollywood qui seront mobilisés pour nous aider à éponger notre colossale dette envers les asiatiques (chinois, ndlr). Devront offrir leurs services artistiques à la nation américaine, lors de tournages de films en Chine, les vedettes de cinéma suivantes : Robert De Niro, Denzel Washington, Jessica Chastain, Brad Pitt, Ryan Gosling, Bradley Cooper, Joaquin Phoenix, Samuel L. Jackson, Emma, Stone, Chloë Grace Moretz, Ethan Hawke, Edward Norton, Nicolas Cage, Ed Harris, Wentworth Miller, Vin Diesel, Reese Witherspoon, Jared Leto, Amanda Seyfried, Benicio Del Toro, Olivia Wilde, Michael B. Jordan, Willem Dafoe, Jeff Bridges, Rami Malek, Jack Blake, Adam Driver, Kristen Stewart, Jim Carrey, Jeremy Renner, Amy Adams, Matthew Mcconaughey, Peter Dinklage, Robin Wright, Shea Labeouf, Josh Brolin, Scott Eastwood, Joseph Gordon-Levitt, Johnny Depp, Zoe Saldana, Channing Tatum, Kirsten Dunst, Will Smith, Michelle Williams, Mark Rufallo, Michelle Pfeiffer, Rosario Dawson, Tom Hanks, Orlando Bloom, Richard Gere, Jesse Eisenberg, Ben Foster, Halle Berry, Elijah Wood, Jon Bernthal, Michael Douglas, Elisabeth Moss, Miles Teller, Angelina Jolie, Julia Roberts, Tessa Thompson, Jennifer Lawrence, Cameron Diaz, Mila Kunis, Tommy Lee Jones, Sandra Bullock, Sharon Stone, Jonah Hill, Anna Kendrick, Jack Gyllenhaal, Forest Whitaker, Woody Harrelson, Blake Lively, Zac Efron, Ashton Kutcher, Morgan Freeman, Michael Keaton, Jaimie Alexander, Eddie Murphy, Kate Hudson, Kevin Hart, les Fanning sister’s (Elle et Dakota, ndlr), Natalie Portman, Bruce Willis, Barbra Streisand, Tom Cruise, Keanu Reeves, Dwayne Johnson, Sylvester Stallone, Arnold Schwarzenegger, Jennifer Aniston, Shailene Woodley, Olivia Wilde, Demi Moore, Lisa Kudrow, Jessica Biel, Jack Nicholson, Owen Wilson, Liv Tyler, Maggie Gyllenhaal, John Travolta, Sean Penn, Timothée Chalamet, Jamie Foxx, Jodie Foster, Mel Gibson, Zoë Kravitz, Kevin Costner, Julianne Moore, Michael Shannon, Robert Downey Jr, Scarlett Johansson, Al Pacino, Sigourney Weaver, George Clooney, Vera Farmiga, Chadwick Boseman, Eva Mendes, les Franco brother’s (James et Dave, ndlr), Leonardo Dicaprio, Superman, Black Panther, Captain America, Wolverine, Thor, Deadpool, Hulk, Batman, Lucky Luke, Iron Man, Wonder Woman, Gwyneth Paltrow, Ben Stiller, les Affleck brother’s (Ben et Casey, ndlr) et Matt Damon. Il y a aussi l’immense Robert Redford, même s’il a pris sa retraite. Il sera du voyage”, indique un conseiller aux affaires culturelles de la Maison Blanche, ancien analyste chez Lehman Brothers. Il ajoute, “Mark Wahlberg est sur place. Il est déjà à Pékin. Tout le monde connaît son goût immodéré pour le patriotisme, qui frise parfois le nationalisme. Avec lui, c’est simple, dès qu’il entend USA, il démarre au quart de tour et il se met à s’agiter à l’affût d’action et de coups-de-poings dans la figure. Mark est un grand sentimental. Il n’a même pas attendu de recevoir l’avis de mobilisation qui sera envoyé par le département en charge de la dette nationale. Cela est tout à son honneur, mais nous prions monsieur Wahlberg de revenir aux USA, car nous élaborons le planning des dates de concerts et de tournages en ce moment-même. Cela ne lui servira à rien qu’ils attendent plusieurs mois en Chine”.

Selon le magazine “US Stars & Finance”, les tournages et les concerts débuteront à partir de l’été prochain dans toute la Chine.

 

 

 

Crédit-photo : QuinceMedia, pixabay, cc0.

Partager.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.