Messi à Paris : après Josep Pedrerol et l’ensemble du personnel de l’Office de Tourisme, la Maire de Barcelone a annoncé sa démission.

Un génie signe au PSG et tout est dépeuplé à Barcelone. L’annonce surprise du départ de la vedette du FC Barcelone, Lionel Messi, provoque crise sur crise sur les plans sportif et médiatique, mais pas uniquement.

Le séisme provoqué par le départ au Paris Saint-Germain de l’international argentin Lionel Messi, détenteur de 6 Ballons d’Or et récent vainqueur de la Copa America, touche également la politique. “Barcelone sans Messi, c’est comme une paella sans chorizo, c’est comme un apéro sans tapas ou un été sans sangria. Pire, c’est comme une journée de travail sans sieste. C’est pas pareil, mais alors pas du tout. On sent qu’il y a un truc qui manque”, analyse un conseiller municipal de la capitale de la Catalogne.

Ainsi, en plus de la démission du présentateur vedette de la cultissime émission télévisuelle “El Chiringuito de Jugones” et la démission en masse de tout le personnel de l’Office de Tourisme de la ville de Barcelone, cela a été le tour de la Maire de la ville catalane et de tout le Conseil municipal. Ils ont annoncé leurs départs de toutes fonctions politiques “jusqu’à nouvel ordre, et surtout en attendant de voir les prochaines recrues du club”. Le communiqué de presse a été émis tôt ce matin.


Des élections sont prévues dans les prochaines semaines. “Vu le moral qui est au plus bas à Barcelone, les élections n’auront pas lieu avant plusieurs mois. Nous attendrons de voir les recrues au prochain mercato, car cela a l’air foutu pour cet été, malheureusement pour les barcelonais”, confie un analyste politique madrilène.

 

Crédit-photo : pxhere, cc0.

 

Partager.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

lejournalnews.com