Foot – Mercato : le Winchester FC d’Ousmane Dembélé rate Ronaldo et Mahrez, mais il continue d’affoler le marché des transferts.

En Angleterre, la sensationnelle montée en Premier League du Winchester FC, propriété de l’international français Ousmane Dembélé, affole le mercato estival, au point d’en éclipser la Coupe du monde 2018, qui se joue actuellement en Russie.

Mis à jour.

Après la très bonne nouvelle de la journée d’hier, à savoir la qualification de la France en finale du Mondial 2018, une autre information ravira les fans français de beau jeu. Le doué attaquant Ousmane Dembélé avait promis de créer son propre club, il l’a fait. Il avait promis de créer sa propre histoire, en Angleterre, et de l’emmener au sommet, il est en passe de réaliser son rêve. Winchester FC va jouer, pour la première fois de son histoire, parmi les grands de Premier League.

La petite ville de Winchester, située à 300 kilomètres au sud-ouest de Londres, malgré sa riche et longue histoire, n’a jamais connu telle affluence. Par milliers, les fans de foot viennent, chaque jour, de toute l’Angleterre, pour visiter l’impressionnant chantier de construction du nouveau stade. “Le stade sera prêt pour le 10 août (début du championnat anglais, ndlr)”, indique Gerry McCement, le chef de chantier. Il faut préciser qu’avant le rachat du club par l’international français Ousmane Dembélé, l’équipe de Winchester n’évoluait que dans un petit stade rudimentaire, entouré de champs où pâturaient de grasses vaches laitières. Il ne comptait qu’une centaine de places dans les tribunes en bois de chêne anglais. Les curieux viennent également dans la petite ville pour tenter de rencontrer les joueurs, afin d’avoir des autographes et faire des selfies.

Avec un appétit d’ogre et de grandes ambitions pour son club, dont il a la pleine propriété, Ousmane Dembélé a réussi à faire taire tous les détracteurs. Cette année, pour son accession en première division anglaise, le jeune et impétueux Winchester FC provoque déjà un séisme dans le milieu des transferts outre-manche. “Nous n’avions seulement que 40 millions de budget en Division 3, ce qui est pas mal quand même. Mais là, ça ne plaisante plus. La Premier League demande des moyens colossaux. Mais heureusement, Ousmane Dembélé les a”, indique le directeur financier de Winchester FC.

“Un stade flambant neuf, avec une ambiance sud-américaine”

Après s’être positionné, sans succès, sur le joueur franco-algérien Riyad Mahrez, qui a finalement signé à Manchester City, le Winchester FC lance des offensives massives pour recruter des pointures. Ousmane ne baisse jamais les bras. A la fois, enthousiaste, rêveur et les pieds sur terre, le jeune président de club explique ses motivations et ses objectifs. “Nous voulions Riyad Mahrez, mais il a décidé de jouer à Manchester City. Nous respectons son choix. Il a choisi un prestigieux club, Man City. Mais Winchester FC a de très grandes chances de remporter la Ligue des champions, dans 2 ou 3 ans. Pour le recrutement, nous sommes sur d’autres pistes. Je ne peux rien vous révéler pour l’instant, mais de nombreux joueurs, dont des stars, croient en mon projet. Ils savent que je ne suis pas ici pour m’amuser. Ce n’est pas Football Manager, avec tout le respect que j’ai pour ce jeu. J’y joue d’ailleurs, quand les vieux du Barça ou de l’équipe de France, ceux qui ont 25 ou 30 ans, jouent à la belote, dans l’avion, à l’hôtel, quand on a match à l’extérieur ou bien chez moi. On est dans le réel, avec du vrai argent. Mes joueurs seront payés en euros ou en cryptomonnaies, c’est selon leur choix. J’ai la chance de faire une belle carrière professionnelle. Ainsi, cela me permet d’autofinancer mon projet à 100%. J’investis énormément dans ce projet, car j’y crois dur comme faire. Durant la saison 2018/2019, l’objectif ne sera pas le maintien, même si Winchester FC monte en Premier League pour la première fois de son histoire. Je vois bien plus grand pour le club. J’ai dit à mes joueurs et à l’entraîneur, Laurent Blanc, que je veux tout remporter les saisons prochaines, à savoir le championnat, la FA Cup (Coupe d’Angleterre, ndlr), la Coupe de la ligue, le Community Chield et la Champions League (Ligue des champions, ndlr). Notre club aura un stade flambant neuf, avec une ambiance sud-américaine, avec tout le respect que j’ai pour les ambiances anglaises, françaises et espagnoles. Mais en Amérique du Sud, c’est différent. Les supporters chantent, dès les veilles de matchs. Les clubs leur demandent même de la mettre en sourdine pour que les joueurs aient leurs 12 heures de sommeil, nécessaires et obligatoires, avant les rencontres officielles. C’est André-Pierre Gignac qui nous en avait parlé”, précise Ousmane Dembélé, depuis la Russie.

“C’est silence radio”

En quête de nouveaux joueurs talentueux, pour étoffer son groupe, Ousmane Dembélé est en contact avec les plus grands clubs et les plus honnêtes agents de la planète. “Les négociations sont confidentielles. Tant que ce n’est pas signé, c’est silence radio. Tant que les joueurs, qui m’ont confié la gérance de leurs pieds et de leurs jambes, n’ont pas emménagés dans leurs luxueuses villas avec les bolides dans le garage, c’est silence radio. Tant que les contrats de 1.000 pages sur les droits à l’image de mes poulains ne sont pas signés, c’est silence radio. Tant que les documents sur les avantages divers ne sont pas paraphés, c’est silence radio. Tout ce que je peux vous dire, c’est que certains de mes joueurs veulent à tout prix rejoindre Winchester FC. Je n’en sais toujours pas la raison. Pourtant, je connais les caractères des joueurs de foot. Je connais par cœur les mentalités de toutes les catégories de joueurs qui évoluent dans les championnats européens et mondiaux. Comme dans chaque domaine professionnel, dans le football, il y a les timides, les prétentieux, les introvertis, les extravertis, les flambeurs, les radins, les égocentriques, les prétentieux, les pervers, les sentimentaux, les sadiques, les innocents, les enculés, les hargneux, les violents, les impulsifs, les coquets, les crados, les pleurnichards, les enfants de cœur et les fils de putes. Les joueurs n’ont plus de secrets pour moi. Je suis quand même dans le domaine depuis 30 ans. Je les cerne au premier jongle de balle, juste à leur regard. Avant, les joueurs devaient payer leur club pour figurer sur les feuilles de match. Mais heureusement, les choses ont changé. Je suis payé à la commission, donc ça m’arrange que les footballeurs gagnent davantage d’argent. Et puis, les joueurs génèrent énormément d’argent, pour eux, pour leur famille, pour leurs amis, les vrais, ceux qui ne demandent pas, en chialant, une Maserati, une Porsche ou une Ferrari, à chaque fois que tu prends un café avec eux. Les joueurs font également profiter, grâce à leurs efforts, les actionnaires des clubs, les télévisions, les sponsors, les annonceurs, les pique-assiettes, qui profitent, bouffent, sortent en boîte et voyagent à l’œil en critiquant quand les joueurs ont le dos tourné. Les joueurs, pas tous, malheureusement, rapportent également énormément de liquidités aux putes de luxe, aux hôtels de passe, aux strip-teaseuses, aux casinos, aux sites de paris en ligne, aux vendeurs de chichas, aux concessionnaires, aux bijoutiers, aux boutiques de luxe, aux agences de voyage, aux conciergeries et à toutes les autres sociétés sous-traitantes qui bénéficient de l’énorme manne financière générée grâce à leurs efforts. Oui, j’ai dis malheureusement, car chaque personne ou société qui se fait de l’argent sur le dos de nos joueurs passe en caisse. Comme nous, les agents, nous avons notre commission aussi sur ça, donc, ça nous arrange aussi. Que les politiques qui prennent comme prétexte les salaires des joueurs pour critiquer ce domaine, que nous aimons par passion, viennent aux séances d’entraînement, en plein hiver, quand t’es obligé de te frotter les couilles pour les réchauffer tellement il fait froid. Que les gens qui critiquent, de manière injuste et gratuite, viennent courir avec mes joueurs, à l’aube. On verra combien de temps ils tiendront. Ils parleront moins tellement ils seront essoufflés. Ils cracheront leurs poumons tellement ils seront exténués. Quand t’es confortablement assis sur ton fauteuil ou que tu râles à l’Assemblée nationale ou dans les télés, tout en digérant lentement le riche repas que tu viens de bouffer dans le restaurant étoilé du parlement, aux frais du contribuable, tu n’as pas le droit de dire du mal de sportifs qui gagnent leur argent de façon honnête. Les joueurs de foot ne volent personne. Donc, pour en revenir au sujet de notre interview, Winchester FC est un club jeune, mais il a de très grandes potentialités. Nous essayons de convaincre plusieurs clubs, qui détiennent les contrats de location de joueurs dont j’ai la gérance, de négocier. Cela avance, lentement, il est vrai, mais les choses avancent dans le bon sens. Ma devise, c’est Chi va piano, va sano e va lontano (Qui va doucement, va sainement et va loin, ndlr). Je la dis à tous mes clients-joueurs. Elle est valable, sauf pour Kylian Mbappé. Il ne doit pas aller doucement sur les terrains (rire)”, explique un célèbre agent italien de joueurs, 6 smartphones à la main.

“Ici pour acheter les meilleurs des meilleurs”

Même constat de la part d’un autre grand agent de joueurs de football. “L’an dernier, personne ne connaissait ce Winchester FC. L’actionnaire, Ousmane Dembélé, qui détient 100% des actions du club, ne vient pas, dans cet impitoyable domaine d’achat, de vente, de prêt et de location de joueurs, en touriste ou en gamer de jeux internet, comme dans Football Manager. Il est ici pour acheter les meilleurs des meilleurs joueurs qui évoluent dans les plus prestigieux clubs de la planète. Si Ronaldo n’avait pas signé à la Juventus Turin, je pense qu’il aurait rejoint les rangs du Winchester FC. Ce sont des rumeurs. Mais en foot, vous savez, les rumeurs sont en général véridiques. Je pense qu’Ousmane Dembélé a les cojones (testicules, ndlr) nécessaires pour réussir dans ce milieu féroce et abrupt”, précise un agent réputé, tout en consultant les boîtes mails de ses 8 smartphones.

“C’est où ce Winchester FC de mes couilles ?”

Les présidents de clubs de toute la planète foot sont désemparés. En ce début de mercato, Ousmane Dembélé compte faire la razzia sur les meilleurs éléments. Selon plusieurs présidents de clubs, de nombreux joueurs refusent d’aller à l’entraînement, alors qu’ils sont encore sous contrat. “C’est la reprise et 3 de mes joueurs refusent de mettre leurs putains de maillots. Des tout neufs et sur-mesure, en plus. Les enculés !. J’ai fait venir un putain de tailleur de Milan, exprès, pour satisfaire les putains de caprices de mes putains de joueurs qui me coûtent une putain de blinde. Le tailleur fabrique normalement des costumes à 10.000 euro la veste, vous imaginez qu’il ne vient pas gratuitement pour cintrer leurs putains de tenues de foot. J’ai été obligé de rajouter un 10ème logo de sponsoring sur la tenue officielle du club pour satisfaire leurs putains de caprices de merde. Je vais finir sur la paille si ça continue. Les 3 connards qui ne veulent pas reprendre l’entraînement veulent apparaître plus sexy sur Instagram. Ils veulent des tenues ajustées au millimètre près, pour mettre en valeur leurs abdos à la con. Bande de connards. Bref. Au début, je me suis dit qu’ils avaient la gueule de bois. Avant la reprise, les joueurs ont tendance à aller en boîte la veille, car ils savent que la saison sera rude. On ferme les yeux. C’est une tradition en Ligue 1. Et puis, on sait être compréhensifs. Vous savez, quand vous reprenez le travail en sachant que vous allez vous faire tacler des dizaines de fois chaque semaine, lors de chaque match, à en finir unijambiste, vous n’y allez pas avec le sourire, vous appréhendez, c’est normal. Même si le foot est votre passion depuis tout petit, avant même d’avoir votre première érection, vous savez que vous allez subir des tacles brutaux, des mains dans la tronche, les griffes en prime, des décollements des bras, à en finir manchot, et j’en passe et des pires. Les joueurs de foot ne travaillent pas dans un bureau confortable ou dans un magasin avec le chauffage. Ils sont sur une pelouse avec des défenseurs en face qui veulent leur casser les jambes, à croire qu’ils leur doivent du pognon. Mais quand mes joueurs m’ont annoncé qu’ils voulaient être transférés au Winchester FC, j’en suis tombé de ma chaise. C’est où ce Winchester FC de mes couilles ?. Ce club appartient à qui exactement ?. A Ousmane Dembélé ?. Le joueur de foot ?. L’attaquant du Barça ?. L’international de l’équipe de France ?. Ce petit con n’est pas en Russie pour la Coupe du monde ?. Je lui ai fait quoi à Dembélé pour qu’il vienne me piquer mes talents. J’ai contré le Real Madrid, le FC Barcelone, Chelsea, la Roma, le PSG, le Bayern, mais également un club chinois, au nom imprononçable, avec des moyens colossaux et un club de la MLS, des américains qui ne connaissent rien à la règle du hors-jeu, mais qui sont bourrés de pognon. Et maintenant, c’est le Winchester FC de mes couilles qui veut me prendre mes pépites ?”, demande le président d’un modeste club de Ligue 1-Conforama, payez 4 fois sans frais.

“Intelligemment et de manière pragmatique”

Selon les dires de plusieurs journalistes sportifs, Winchester FC se serait positionné pour recruter une pléiade de joueurs talentueux, comme Kylian Mbappé, Lionel Messi, Harry Kane, Mohammed Salah, Neymar Jr, N’Golo Kanté, Eden Hazard, Paul Pogba, Andrés Iniesta, Kevin De Bruyne, Miralem Pjanić, Max Meyer, Marouane Fellaini, Sergej Milinkovic-Savic, Mehdi Benatia, Tolgay Arslan, Adil Rami, Laurent Koscielny, Benjamin Pavard, Hugo Lloris ou encore Thibaud Courtois. “Le projet d’Ousmane Dembélé est très intéressant. Mais, après l’élimination de la Belgique par la France, je conseillerais à monsieur Dembélé de ne pas téléphoner à Thibaud ou à Eden dans les prochaines semaines, minimum. Le temps que Courtois et Hazard digèrent le jeu défensif, à 12 derrière, sélectionneur compris pour donner les consignes aux joueurs sur le terrain, qu’a instauré, intelligemment et de manière pragmatique, le coach Didier Deschamps lors de la demi-finale remportée par la France. C’est encore trop tôt et douloureux émotionellement pour Thibaut, Fellaini et Hazard de parler foot. De parler foot avec un français et surtout, de parler foot avec un joueur de l’équipe de France. Mais aucun joueur ne dirait non à de telles propositions de recrutement, car le projet et les ambitions d’Ousmane Dembélé sont magnifiques. Attendez encore avant de leur proposer de les recruter”, recommande un célèbre agent de joueurs.

“Nous ajouterons de nouveaux renforts, cela est obligatoire pour affronter les meilleurs clubs du monde. Mais nous garderons certains éléments, qui sont dans l’effectif actuel et qui ont réussi l’exploit de faire monter Winchester FC en Premier League”, assure Ousmane Dembélé.

Le Winchester FC affrontera, pour sa première saison en Premier League, la première division anglaise, des pointures comme Manchester City, Manchester United, Tottenham Hotspur, Chelsea, Arsenal, Liverpool et d’autres historiques clubs britanniques.

La saison de Premier League anglaise reprendra le 10 août prochain avec le choc de cette première journée, opposant le Winchester FC à Manchester United, “dans une ambiance sud-américaine”, promet Ousmane Dembélé.

Ousmane Dembélé parlant de son projet, le Winchester FC.

Source : Youtube.

 

 

Photo : capture d’écran Youtube.

Partager.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.