Port du masque en entreprise : les salariés portant des lunettes pourront faire du télétravail.

Travailler avec un masque est un calvaire, mais travailler avec la vitale protection faciale et porter des lunettes de vue est une torture, selon les salarié.e.s interrogé.e.s. Une dérogation a donc été donnée aux employé.e.s pour qu’ils.elles puissent faire du télétravail et être productif.ive.s à 100%.

“Durant le premier jour de boulot avec masque obligatoire, je me suis planté lors de la saisie de centaines de documents sur tableur. J’ai dû tout refaire, comme un glandeur de stagiaire. C’est que ce n’est pas évident de deviner les chiffres avec toute la buée qui se pose sur les lunettes, du matin à la fin de journée”, se désole un comptable. “J’ai failli faire deux arrêts cardiaques à cause de ces masques de mes deux. J’ai frôlé la première crise cardiaque quand mes collaborateurs avaient conclu que le résultat net de ma société a été de 10 millions d’euros. En fait, comme mes fidèles de crétins d’employés, ils portent tous des lunettes, ils se sont plantés dans les calculs, sans le vouloir certes, mais ils se sont gourés quand même. Deuxième frayeur : c’est après avoir refait tous les calculs, et qu’on a trouvé qu’on a une perte de 8 millions d’euros. Je m’attendais à une perte, mais pas à un tel gouffre. En période de crise, il n’y a que les industries alimentaires ou d’alcool qui sont bénéficiaires. Normal. Quand le pays est dans la mouise, les citoyens se réfugient dans la bouffe ou dans la picole. Des fois, dans les deux”, philosophe le patron d’industrie.

“Il y va de l’avenir et de la prospérité de la nation”

Le gouvernement assume ce deux poids, deux mesures, au sujet du télétravail. “On ne peut pas se permettre d’avoir une économie au ralenti. Tout le monde sera d’accord pour dire qu’on s’est ramassé le train du confinement en pleine tronche. En plus, il faut savoir que les personnes qui portent des lunettes sont plus intelligentes que celles qui n’ont pas de problèmes de vue. La France a besoin des bigleux intellos plus que jamais dans notre histoire. Il y va de l’avenir et de la prospérité de la nation”, prévient un haut fonctionnaire, astigmate depuis la maternelle, quand il dévorait ses premiers livres.


 

Crédit-photo : pxhere, cc0.

Partager.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!