PyeongChang 2018 : les épreuves de K-pop débuteront dimanche par l’épreuve de saut à ski.

Malgré la popularité de la K-pop et la frénésie mondiale qu’elle suscite, l’information est pourtant passée inaperçue dans les médias, même spécialisés. Mais les Jeux Olympiques de PyeongChang accueilleront bien les premières épreuves mêlant sport et K-pop de l’histoire des jeux.

La K-pop est un genre musical et un phénomène artistique tout droit venu de Corée du Sud, mêlant pop, R&B, électro, hip-hop et rock. Les fans se comptent en centaines de millions à travers le monde. Les grandes stars de K-pop font des tournées dans de grandes salles de concert et des stades géants pleins à craquer. “La musique est géniale et les paroles sont super, même si on y comprend rien, même quand ils chantent en anglais, j’y pige que dalle, mais je kiffe trop. En plus pour draguer, c’est top. dans les concerts de rap il y a trop de mecs et les meufs sont toutes en survêtements. Alors que les fans de K-pop sont élégantes comme tout”, précise un jeune fan français.

En Corée du Sud, il existe deux institutions à la limite du sacré. La marque de smartphones, téléviseurs, électroménager, voitures, centrales nucléaires, engrais, sex-toys, trains, légumes et préservatifs Samsung et la K-pop.

“Un sachet de Haribo et ils tiennent toute la nuit à se trémousser”

Aussi, le Comité d’organisation des Jeux Olympiques nord-coréen a vivement insisté auprès du CIO, Comité International Olympique, pour que des épreuves de K-pop fassent leur entrée durant ces JO de PyeongChang 2018 et les nord-coréens ont atteint leur objectif. “Les japonais ont les sushis, les chinois ont les nems, la Corée du Nord a Kim Jong-un et nous, en Corée du Sud, à part Samsung, on a juste la K-pop et heureusement. On ne va pas demander aux salariés de Samsung de faire du patin à glace ou du saut à ski. Donc le choix de la K-pop pour des épreuves sportives est dans la logique des choses. En plus, les chanteuses et chanteurs sont déjà entraînés à tenir des heures à chanter et danser, sans playback et surtout sans dopage. Vous leur donnez une bouteille de soda light et un sachet de Haribo et ils tiennent toute la nuit à se trémousser”, indique un membre de la délégation olympique nord-coréenne.

Les athlètes, le plus souvent des chanteurs et chanteuses de K-pop, actuels ou anciens, seront en compétition dans des épreuves sportives de K-pop, mélangeant sports d’hiver et chants K-pop.

“Les épreuves de K-pop seront diffusées sur France 2”

Les épreuves de K-pop des JO de PyeongChang 2018 sont les suivantes : saut à ski, bobsleigh, snowboard, curling, patinage de vitesse, ski freestyle, ski de fond, luge, biathlon, hockey sur glace, slalom géant, danse artistique, short track et combiné nordique. Les épreuves de K-pop, en patinoire mais également sur pistes de ski, auront lieu du dimanche 18 février jusqu’au 25 février, avant la cérémonie de clôture des Jeux Olympiques de PyeongChang 2018. Dès dimanche, à 4h du matin (heure française), les chanteurs et chanteuses de K-pop entameront les qualifications pour la finale de l’épreuve de K-pop en saut à ski. Toutes les épreuves de K-pop seront diffusées sur France 2.

TWICE, “Heart Shaker, K-pop.

 

Source : Youtube.

 

 

Photo : capture d’écran Youtube.

Partager.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.