Après l’interdiction de manger au volant, il vous coûtera une amende de 75 euros si vous regardez votre GPS en voiture.

Les mesures s’intensifient pour les conducteurs de véhicules à moteur, mais également de motos, vélos et autres monocycles ou tricycles. Après l’interdiction de manger ou de fumer au volant, les conducteurs ne devront plus regarder leur GPS sera interdits aux personnes en train de conduire.

Les 80 km/h qui remplaceront les 90 km/h ne sont rien par rapport à ce qui attend les automobilistes de France et de Navarre. En effet, tous les conducteurs aperçu par les forces de l’ordre ou les sociétés privées en charge des radars mobiles seront verbalisés s’ils regardent leur GPS. Cette mesure sera effective dès le 1er juillet prochain.

“… c’est bon pour combler le déficit du budget”

“Ces connards de taxis connaissent bien toutes les rues par cœur. Ils n’ont pas fait l’ENA pourtant. Je ne vois pas en quoi cela serait difficile pour un citoyen lambda d’avoir son parcours en tête automatiquement. Ceux qui seront verbalisés l’auront bien cherché. En même temps, les prunes, c’est bon pour combler le déficit du budget”, indique un haut fonctionnaire du ministère des Finances.

“Les frimeurs, détenteurs du iPhone ou du Samsung dernier cri”

Les amendes seront de 75 euros pour le fait de regarder son GPS et de 150 euros si le conducteur du véhicule tapote sur l’écran tactile de son appareil de navigation. “Il en sera de même pour les personnes qui regardent le GPS de leurs smartphones, même les frimeurs, détenteurs du iPhone ou du Samsung dernier cri. Pareil pour les écolos-bobos à vélo. Ils passeront également à la moulinette. Je ne dis pas ça uniquement parce que j’ai ma commission sur chaque amende. Mais, voyez vous, quand vous avez travaillé dans le recouvrement, comme moi, à un moment, vous en voulez à tout le monde. Je n’arrive pas à l’expliquer, c’est presque systématique. Comme ce matin, par exemple. Il y avait une petite vieille, pourtant toute gentille et douce, devant moi à la boulangerie. Et bien, je l’ai doublé, malgré qu’elle tienne à peine debout grâce à ses béquilles. On ne devient pas insensible, le mot serait fort et inapproprié. Mais on doit pousser à bout les personnes en face de nous, comme dans un jeu. Voilà, c’est une sorte de jeu. Sauf que nous, nous n’avons rien à perdre et les conducteurs, eux, y laissent leur pognon durement gagné”, confie un agent en charge des verbalisations d’une société privée, également spécialisée dans le recouvrement de créances de particuliers en difficulté financière. Il ajoute,”mais c’est important ce que l’on fait. Sinon, le gouvernement serait obligé d’augmenter encore et encore la CSG. Donc que la mémé de la boulangerie ne m’en veuille pas. C’est grâce à mon travail qu’elle pourra payer le loyer de son studio au 6ème étage sans ascenseur”.

 

 

 

 

Crédit-photo : photoMIX-Company, pixabay, cc0.

Partager.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.