Juppé inaugure un nouveau système de vidéoprotection pour détecter la présence de Wauquiez à Bordeaux.

Alain Juppé a inauguré l’extension du centre de vidéoprotection urbaine de la ville de Bordeaux, d’une superficie de 130 m².

Mis à jour.

Le centre de vidéoprotection urbaine de la ville de Bordeaux a été modernisé et comprend 18 écrans de surveillance pour ses 18 agents, dont l’objectif est de prévenir et de lutter contre les délits routiers, ainsi que les actes de délinquance. Mais une autre mission du centre de vidéoprotection sera de prévenir de la présence à Bordeaux du nouveau Président Les Républicains.

Alain Juppé, le Maire de Bordeaux, ne porte pas vraiment Laurent Wauquiez dans son cœur. Lors des dernières élections pour la présidence de LR, Alain Juppé avait soutenu Maël de Calan, son ancien porte-parole.

Aussi, en plus de surveiller les automobiles, ainsi que de lutter contre les actes délictueux, le nouveau système de vidéosurveillance, d’un budget de 500.000 euros, aura également pour tâche de détecter la présence du nouveau Président du parti Les Républicains dans la ville de Bordeaux. “Nous avons implanté un système de reconnaissance faciale qui permettra de donner l’alerte si Laurent Wauquiez pénètre dans le périmètre de notre ville de Bordeaux”, indique un agent du centre de vidéosurveillance.

 

Photo : capture d’écran Twitter.

Partager.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.