Un émir du Golfe propose à Jeremstar 20 millions de dollars pour les droits de son livre.

Le livre de Jeremstar fait jaser en France, mais aussi à l’étranger. Promettant des révélations sulfureuses sur le monde de la téléréalité, des personnalités étrangères se mobilisent pour empêcher le livre de paraître. Un contrat en or est proposé à l’expert en téléréalité.

Mis à jour.

Les Chti’s, les anges, les marseillais, les membres des secret story… On ne compte plus les protagonistes des émissions de téléréalité en pleurs. Tout le monde, fans, vedettes, escort-girls, clients se demandent quels seront les noms que Jeremstar dévoilera dans son ouvrage, qui s’annonce déjà comme un best-seller.

Jeremstar chamboule le paisible monde de l’escorting.

Dans son prochain livre, intitulé “Jeremstar par Jérémy Gisclon, ma biographie officielle“, aux éditions Hugo & Cie, Jeremstar promet de tout balancer sur le monde de la téléréalité. Ayant annoncé que des personnalités d’émissions de téléréalité se prostituent, avec l’aide d’une mère-maquerelle, Jeremstar chamboule le paisible monde de l’escorting. Les clashs ne se comptent plus entre les vedettes de téléréalité. Mais de nouveaux protagonistes entrent dans la danse. En effet, des émirs du Golfe, fervent adeptes des relations amicales rémunérées, proposent à Jeremstar des sommes astronomiques, dont une élevée à 20 millions de dollars US, pour les droits de son futur ouvrage.

“La liberté d’expression… ce n’est pas dans nos habitudes”.

Un émir, personnalité éminente du secteur pétrolier, nous a contacté pour préciser ce qui motive sa décision de racheter les droits du livre de Jeremstar. “Cela ne nous arrange pas qu’un livre sorte sur ce sujet. Nous ne connaissons pas ce monsieur. Les personnes dont il compte parler, oui. De gentilles et souriantes jeunes filles, motivées par leurs missions humanitaires. Mais nos compatriotes et surtout nos épouses ne comprendraient pas. Et puis, l’argent avec lequel nous rémunérons ces relations amicales est issu du pétrole, qui en théorie, je dis bien en théorie, est l’argent de tous les citoyens. Et puis, argent ou pas, on ne veut pas que nos noms apparaissent dans ce ramassis de vérités. Nous, la vérité et la liberté d’expression, nous n’aimons pas trop cela, ce n’est pas dans nos habitudes. Demandez à nos journalistes indépendants. Allez les interroger dans leurs cellules de prisons”, confie un émir, qui ne veut pas révéler son identité.

Aux dernières nouvelles, Jeremstar aurait refusé cette somme et son livre sortira comme prévu le 5 octobre prochain.

Photo : capture d’écran Twitter.

Partager.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.