Floride – USA : la punition par le goudron et les plumes rétablie après la victoire des républicains aux dernières élections.

Publié le 12.11.2020 à 19h30mn. Mis à jour à 20h10.

Alors que tous les américains sont focalisés sur les tant attendus résultats définitifs des élections présidentielles US, dignes d’une série télé, une loi votée par la majorité républicaine de Floride est passée quasi-inaperçue. Ainsi, un vieux et poussiéreux décret, sorti des archives datant de l’époque du Far West, a été rétabli. A la surprise générale, le légendaire supplice du goudron et des plumes fait son come-back en Floride. Il se murmure dans les couloirs du Sénat à Washington que d’autres États devraient suivre le pas dans les prochaines semaines.

“Ils aiment les lois d’avant, on dirait que c’est génétique…”


“Je vois mal le Texas passer à côté de ce supplice. Tout ce qui est en lien avec la période des cow-boys : ils adorent ça, les pro-armes (républicains, ndlr). Pour preuve, là-bas, leurs mômes ont tous une carabine dans leur cartable. Il n’y a plus de guerres entre les cow-boys et les indiens, mais ils s’en fichent. Ils aiment les lois d’avant, on dirait que c’est génétique pour certains. Tout ce qui est contemporain, ils détestent”, prévient un élu démocrate.

“Nos bienveillants élus ne nous ont pas déçus”

Les citoyens de Floride qui ont voté républicain aux élections sont euphoriques. Par centaines chaque jour, ils déposent des sacs remplis de plumes de volailles aux portes des tribunaux, des bureaux des chérifs et devant le siège du Gouverneur. “C’est historique ! Nos bienveillants élus ne nous ont pas déçus. Je suis fière d’être une habitante de notre humaniste Floride”, se réjouit une mère de famille qui vote républicain de père en fille depuis la terrible et inhumaine période de l’esclavage.

“C’est chaud !, au sens propre comme au figuré”.

Mais tous ne partagent pas cet enthousiasme, “proche de l’hystérie”, selon un psychiatre. “Moi, j’ai fait la connerie de demander aux gens dans la rue de signer une pétition pour réclamer les soins gratuits pour les personnes pauvres. Résultat, le gouverneur républicain a appelé le shérif du comté et j’ai eu droit à la punition du goudron et des plumes. J’ai fait le tour de toute la ville avec des plumes entre les fesses. Mais c’est pas ça le plus embêtant. Le plus dur, c’est que ça gratte ! D’autant dans les films, c’est marrant de voir un mec emplumé, mais en vrai, purée que c’est chaud !, au sens propre comme au figuré”, prévient un franco-américain habitant à Miami, comme 99% des émigrants tricolores aux USA. Il ajoute : “Dans le 1% restant des français établis aux USA, les plus intelligents travaillent dans la finance ou le marketing à New-York. Les autres, ils passent des castings à la chaîne à Hollywood.”

Le Texas, l’Indiana, la Louisiane, le Mississippi, l’Alabama, le Tennessee, le Missouri et la Caroline du Sud, entre autres États républicains, devraient suivre le modèle judiciaire de la Floride dans les prochains jours pour certains.

“Nous, sur le goudron, à la place des plumes, on va mettre des poils de phoques. Même dans endroits clos et chauffés, les poules crèvent de froid, chez nous. Ce n’est pas par hasard que l’enseigne de restaurant qui marche le mieux chez nous est l’Alaska Fried Seal. Les phoques supportent davantage le froid”, explique un élu républicain de l’Alaska.

 

Crédit-photo : pxhere, cc0.

 

Partager.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!