“Fête à Macron” : le président de la République accepte “avec joie” l’invitation de François Ruffin.

La réponse d’Emmanuel Macron ne s’est pas fait attendre. Le président de la République a accepté l’invitation de François Ruffin, le réalisateur et député LFI, qui organise personnellement la “Fête à Macron”, prévue demain 5 mai, à Paris.

Mis à jour le 04.05.18 à 19h38mn.

Le député La France Insoumise n’a pas une minute à lui. Entre appels téléphoniques au meilleur traiteur de Paris et la livraison de l’immense tapis rouge que foulera Emmanuel Macron, le politique François Ruffin a peu de temps à accorder aux demandes d’interviews des journalistes qui le suivent à la trace. Il revoit toute l’organisation de l’événement social et politique phare de ce début du mois de mai. “Cela coïncide, pile poil, avec l’anniversaire des 50 ans de Mai 68. C’est bath (super, ndlr) que Macron vienne. Le camarade-commissaire Ruffin a vraiment eu une très bonne idée en organisant cette fête”, précise un cheminot syndicaliste à la SNCF.

“Macron a enfin entendu notre appel”

“C’est quoi tes questions ?. Dépêche-toi, vite. J’ai tout le menu de la ‘Fête à Macron’ à changer. Au début, on avait prévu un pot-au-feu, pour les riches cheminots de la SNCF, mais aussi des sandwichs merguez-moutarde pour les autres fonctionnaires et les travailleurs du privé, pauvres et l’estomac vide, il faut le dire. Mais, on ne va pas servir un pot-au-feu ou de malheureux bouts de pain agrémentés d’une misérable saucisse à monsieur Macron. Il va se foutre de notre gueule. Et puis, les prolos savent être gastronomes, en plus d’être économes. Nous devons lui montrer que nous savons recevoir”, confie François Ruffin. Il ajoute, “en plus, il y aura plus de 2.000 agents des forces de l’ordre pour assurer la sécurité du président. Ça modifie totalement mon plan de table. Demain, on ne va pas manger debout ou sur le trottoir comme d’habitude dans les manifs. Je viens de commander de grandes tables. Il y aura des nappes, des couverts, des serviettes en tissu et même des fleurs. Mais bon, le fait que Macron soit présent demain montre qu’il accorde une place importante aux revendications des ouvriers français. Macron a enfin entendu notre appel. C’est une très bonne chose et je l’en remercie infiniment. Macron sera la star samedi, on va le chouchouter, croyez-moi. L’ambiance sera festive et conviviale“.

“Être présent, samedi, pour ma fête à Paris”

La satisfaction est également du côté du président de la République. “Je suis honoré. Je suis d’ailleurs rentré d’Australie exprès pour cette fête en mon honneur. Les gens croient que c’est à cause de ma bourde au sujet de l’appétissante épouse du Premier ministre australien. Non, les autorités australiennes ne m’ont pas reconduit à la frontières. Si je suis revenu en France, c’est uniquement pour être présent, samedi, pour ma fête à Paris. Cette invitation prouve que Ruffin, Mélenchon, La France Insoumise, ainsi que tous les manifestants et autres chouineurs comprennent le sens de mes réformes, douloureuses certes, mais utiles. Avec Philippe et Castaner, nous apporterons des bouteilles de bon vin à cette fête qui symbolisera la fin des manifestations”, confie le président de la République.

“Faire sa fête à Macron, mais dans le bon sens du terme”

La “Fête à Macron” partira de l’Opéra, à midi, pour s’achever à la Bastille, vers 19 heures. Mais François Ruffin catégorique, il n’y a pas de message caché, ni sur le nom donné à cette fête, ni sur la destination, c’est-à-dire la Bastille. “Que cela soit claire une bonne fois pour toutes. La ‘Fête à Macron’ rejoindra la Bastille, oui. Mais attention, il n’y a aucun sous-entendu, ni message caché au sujet du parcours qui prendra fin à la Bastille. Vu le très grand nombre de personnes qui veulent célébrer cet évènement, il n’y avait pas d’autres lieux pour clore le parcours, c’est tout. Il a fallu trancher. On va lui faire sa fête à Macron, mais dans le bon sens du terme, c’est tout, rien de plus. Pour le banquet, il n’y aura pas assez de places pour tout le monde. Aussi, nous organiserons une tombola pour que certains manifestants puissent assister au repas et bien manger bien sûr”.

 

 

Crédit-photo : pxhere, cc0.

Partager.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.