Élections aux USA – Débat Trump-Biden : Julien Lepers et Samuel Étienne élaboreront les questions du test de culture générale qui opposera les deux candidats.

La course pour devenir le futur président des USA a démarré sur les chapeaux de roues. Le premier débat a eu lieu le 29 septembre dernier entre les deux candidats à l’élection présidentielle américaine Donald Trump et Joe Biden. Les deux rencontres restantes se dérouleront les 22 et 29 octobre prochain. Cependant, le président US ne veut pas de débat sur internet dans le Question pour un champion made in Washington. Explications.

Des millions de personnes attendent le second round opposant le tenant du titre Donald “The Don” Trump à son challenger Joe “Stylish” Biden. Bien que rétabli de sa contamination au coronavirus, selon ses médecins, Trump refuse que l’affrontement oral se fasse en ligne.

“Trump est un homme de spectacle”

“F*ck la Silicon Valley et f*ck leurs ordinateurs ! Quand notre patron (Trump, ndlr) insulte, il préfère toujours le faire en face, les yeux dans les yeux. Il prend moins de plaisir quand il le fait sur les réseaux sociaux, indique un membre de l’équipe de campagne de Trump. Nous ne sommes pas des abrutis de gamins obèses qui jouent devant leur console en se gavant de sodas et de chips. Et puis, Trump est un homme de spectacle. Il préfère les spots, les caméras et un public en face de lui.”

Ainsi, l’actuel dirigeant de la première puissance du monde ne veut pas entendre d’un débat 2.0, malgré les risques de contamination au covid. “C’est juste une grippette. Si Dieu avait voulu nous faire porter un masque, cela aurait été précisé dans la sainte Bible. Les débats peuvent se dérouler en face-à-face. Il n’y a aucun risque”, promet un conseiller scientifique de la Maison Blanche, détenteur d’un PhD en médecine de l’Université évangéliste de Sciences Paula White de la prospérité financière, de l’opulence et du luxe, située au sud des USA, avant de monter dans un jet de l’église.


“Les conneries, ça reste conneries, sur internet ou en dehors”

“Aucun risque, aucun risque, j’en doute. C’est vite dit de la part du conseiller scientifique de la Maison Blanche qui source toutes ses études à partir de la Bible. Les 212.618 personnes mortes ne pensent pas la même chose que le crétin inconscient qui crie sur tous les toits que le masque et la distanciation sociale ne sont pas nécessaires. Et puis, Trump utilise bien les réseaux sociaux pour dire ses conneries. Il peut très bien débiter ses âneries lors d’une web conférence. Les conneries, ça reste conneries, sur internet ou en dehors”, avertit un élu démocrate.

“Même mon pénis est plus intelligent…”

En ce moment même, les chefs de campagne des deux camps négocient pour savoir de quelle façon s’affronteront Trump et Biden lors du test de culture générale voulu par l’actuel président US. “Je suis le plus intelligent de tous les politiques du monde entier. Ceci peut s’expliquer par le fait que je sois riche. Et puis, tu ne paies pas 750 dollars d’impôts fédéraux si t’es con comme une bite. Même mon pénis est plus intelligent. Tu sais pourquoi ?, je vais te le dire. Parce que mon zboub est riche, très riche, ça frôle l’indécence tellement mon braquemart est plein aux as, comme moi. Sleepy Joe (Joe Biden ndlr), lui, il est bête. Pour preuve, il paie nettement plus d’impôt que moi, le con”, affirme Trump.

“Le Canada est à l’Ouest des USA”

Autre surprise, les questions de ce test de culture générale, inhabituel en politique, seront élaborées par le légendaire Julien Lepers, ainsi que par le sympathique journaliste et animateur Samuel Étienne. “A Rennes, déjà tout jeune, il était une légende, le beau gosse (Samuel Étienne, ndlr). Sérieux, bosseur, doué, rigoureux et professionnel. C’est pour ça qu’ils l’ont choisi, les ricains. Avec sa tête de gendre idéal, il a toutes les qualités. Toutes les mères de famille voulaient lui présenter leurs filles pour qu’ils se marient. Les mamans rennaises se déplaçaient même jusqu’à Paris quand il a commencé à bosser là-bas”, confie un ancien voisin.

Une retraitée a tenu à demander : “Il est où le gentil gamin de la télé ? On ne voit plus le petit Julien (Julien Lepers, ndlr). Ma boulangère m’a dit qu’il a pris sa retraite, mais je n’y crois pas. Il est tout jeune, le mioche. Il a le temps encore.”

“Nous avons choisi deux français car nous adorons votre émission ‘Questions pour un champion‘. Nous, sur nos chaînes de tv américaines, nous posons uniquement des questions en rapport avec le fric. C’est culturel, et même inné, chez nous. Les autres sujets comme l’histoire, la géographie, les sciences, la littérature, les arts ou même le sport : c’est secondaire. Pour preuve, 92% des américains ne pourraient pas situer où se trouve l’Europe dans une carte. Ils ne connaissent que le Mexique et le Canada. Et encore, ils pensent que le Canada est à l’Ouest des USA”, indique un membre de l’organisation du débat.

 

Crédit-photo : pxhere, cc0.

 

Partager.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!