Le Père Noël : “Je n’aurai pas assez de respirateurs pour tout le monde, malheureusement. Mettez un masque !”.

Les sympathiques et industrieux lutins ont repris le chemin de l’atelier de l’affable Père Noël. Digne d’une usine délocalisée appartenant à une entreprise cotée en bourse, le service fabrication tourne déjà à plein régime. Cependant, épidémie de covid oblige, les traditionnels et sempiternels parfums, foulards, sacs, livres composés à 90% du Prix Goncourt de cette année, montres, bijoux, smartphones et CD de compilations de chansons ont rétrogradés dans le mythique classement des cadeaux les plus demandés au légendaire Papa Noël. Un invité de dernière minute s’est hissé en tête du podium en deux toux trois poussées de fièvre. Explications.

“Finir cette année de merde sans des tuyaux plein le gosier”

Noël, son beau sapin, ses cadeaux, ses guirlandes, sa dinde farcie, sa bûche et bientôt, selon les tristes prévisions : son appareil respiratoire. Avec l’impitoyable pandémie qui sévit actuellement, les français ont dû modifier leurs comportements, mais également leurs listes de cadeaux. Ainsi, l’appareil respiratoire est en tête des présents désirés par la majorité des adultes. “Un gamin, c’est nonchalant. Ça vit au jour le jour, sans penser à demain. Les mômes ne se rendent pas compte de ce qui se passe autour d’eux, les veinards. Ils reçoivent des jouets qu’ils cassent le jour-même, tranquille, la vie est belle. Ils en ont de la chance, les petits enfoirés. Moi, tout ce que je veux pour Noël, c’est finir cette année de merde sans des tuyaux plein le gosier. Le réveillon du Nouvel An, c’est quand même le seul moment de l’année où tu peux dire connerie sur connerie, et tout le monde s’en fout, analyse un père de famille, tout en consultant les modèles de respirateurs portatifs sur le site de vente en ligne d’une grande surface. On va à la campagne, comme à chaque vacance de Noël. C’est uniquement cette année que j’ai remarqué qu’il n’y a pas un seul hôpital à 200 kilomètres à la ronde du village où on va. J’ai intérêt à faire gaffe, moi.”

“Bande de petits cons pourris gâtés !”

Face à ces commandes inhabituelles, l’altruiste couple Noël a publié un communiqué dans lequel il est précisé que le Père Noël n’aura “pas assez de respirateurs pour tout le monde”, malgré toute la bonne volonté dont il font preuve. La Mère Noël a tenu à préciser: “Respectez les gestes barrières, bande de petits cons pourris gâtés !, je vous en conjure. J’ai l’âge d’être votre mamie, je sais bien, personne n’écoute les personnes âgées, mais c’est très important, à la fois pour les jeunes de 40 ou 50 ans, mais surtout : c’est vital pour les vieux qui sont dans ce put*** de groupe à risque.”


“Ils se font pipi dessus”

“C’est rare quand elle sort de ses gonds comme ça, ma douce Maman Noël, confie le généreux Père Noël. Ceux qui ne mettent pas de masque ont réussi à me l’énerver, les enflures. D’autant la Mère Noël est calme, mais quand elle se fâche, elle se fâche. Elle ne fait pas les choses à moitié. Pas plus tard que l’autre jour, deux lutins se sont fait la bise. Je ne te raconte pas la soufflante qu’ils se sont prise. Les deux asticots qui tremblent là-bas, ce sont eux. Ils se font pipi dessus dès que mon épouse s’approche d’eux. Elle ne rigole pas avec les consignes. Pourquoi est-ce que les cadeaux sont livrés à temps, d’après toi ?, elle veille au grain. De toute façon, c’est connu que les gonzesses sont très organisées.”

 

Crédit-photo : pxhere, cc0.

 

Partager.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!