Dorcel rachète les droits de Maya l’abeille à Netflix France.

La célèbre société de production de films sensoriels et de jouets pour adultes, Dorcel, après l’apparition d’un appareil génital masculin dans le dessin animé mythique Maya l’abeille, a racheté les droits de la série mythique.

Après les films sensoriels pour adultes à 360°, Dorcel se lance dans une diversification de ses activités inattendue. La célèbre maison de production Dorcel a racheté les droits de la série d’animation Maya l’abeille.

Maya l’abeille a bien grandi. Elle se dévergonde la coquine.

“Maya l’abeille est dans l’imaginaire de tout adulte. C’est un peu notre madeleine de Proust. Maya a grandi, ses fans aussi, donc nous allons continuer la série mais en ciblant également les adultes. Il y aura le dessin animée comme avant, mais aussi une version pour adultes. Je ne vous cacherai pas que nous avions quand même été étonné, au bureau, de voir ce pénis dans la série animée. Cela a tout de suite fait tilt dans nos têtes. On a acheté à Netflix France les droits. Merci à Studio 100 d’avoir pris cette initiative. Sans eux cela ne se serait pas fait. Ils ont montré que Maya l’abeille a bien grandi. Elle se dévergonde la coquine”, plaisante un cadre financier du groupe Dorcel, en charge du dossier d’acquisition des droits.

Depuis qu’elle a vu ce pénis dessiné, elle court après tous les bourdons.

De son côté, le géant Netflix a révélé que Maya l’abeille commençait à leur causer des problèmes. “Elle devient de plus en plus turbulente. Elle est une adulte mais depuis qu’elle a vu ce pénis dessiné, elle court après tous les bourdons. Depuis cet épisode, Maya est devenue ingérable pendant les tournages. On n’en peut plus. On est laminé à empêcher tous ces bourdons de… vous savez quoi, je ne vais pas vous faire un dessin”, informe un responsable de Netflix.

Ainsi, après avoir tourné un remake de la fameuse émission de télé-réalité Pascal le Grand frère, nommé Pascal le Grand frère Pineur, produit par Fred Coppula Production, le monde du film sensoriel se penche donc sur une autre production : Maya l’abeille.

Pascal le Grand frère pineur.

 

Photo : capture d’écran Youtube.

 

 

Partager.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.