Le CSA estime que la célèbre émission TPMP n’est pas une secte.

Hands Magic Energy Dark Light Green

Les fanzouzes, les aficionados de la célèbre, mais controversée, émission Touche Pas à Mon Poste (TPMP) présentée par le trublion du PAF Cyril Hanouna, peuvent respirer. L’émission continuera à être diffusée sur les ondes françaises.

Le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA) s’est réuni en séance plénière extraordinaire, ce samedi, pour statuer sur le cas de supposé mouvement sectaire de l’émission TPMP, présentée par le doué Cyril Hanouna et diffusée sur la chaîne C8. Suite à plusieurs affaires, notamment celle des nouilles dans le slip, ainsi qu’aux virulents commentaires sur les réseaux sociaux après chaque scandale, le CSA, sur avis de plusieurs experts, a statué que l’émission Touche Pas à Mon Poste n’est “en aucun cas” une secte, malgré “les apparences”.

“Dose quotidienne de transcendance spirituelle…”

Du côté du CSA, les explications sont à la fois claires et confuses. “Ce cas TPMP est fort intéressant dans le domaine de l’audiovisuel, mais également dans le domaine de la psychiatrie. Sans lien évident avec les sectes, ce phénomène mérite, toutefois, toute notre attention, ainsi que celle des professeurs d’universités. L’exemple TPMP mériterait d’être enseigné durant les cours relatifs aux études sur les sectes. Nous avons énormément débattu, entre nous, au sein du CSA, avant de rendre ce verdict. Nous ne pouvons nier les similitudes, sur quelques points, avec la secte ‘savoir critiquer gratuitement’, mais il faut savoir raison garder et ne pas empêcher les dits fanzouzes d’avoir leur dose quotidienne de transcendance spirituelle, philosophiquement parlant. Nous ne devons pas interdire aux fans de cette émission, qui nous a rapporté beaucoup d’argent soit dit en passant, d’avoir leur exaltation en regardant TPMP. Lors du délibéré, de nombreux membres du conseil du CSA ont eu peur des réactions et de l’hyperémotivité des adeptes, euh, je veux dire des fans de l’émission TPMP. L’intensité de leurs réactions est connue pour être légèrement brutale, vive et incontrôlable. Mais ce n’est pas dramatique. Il faut voir dans les insultes et les menaces physiques uniquement des expressions imagées inoffensives et dénuées de toute violences corporelles, rien de plus. Promettre à quelqu’un de vouloir, je cite, l’enculer à sec, ne signifie pas forcément la promesse de pénétrations anales non consentantes. C’est juste une expression de la vie courante, comme va te faire cuire un oeuf. Allez faire un tour sur les réseaux sociaux et vous constaterez de visu. Il y a également des similarités avec la secte ‘Ordre des cris et des insultes’, mais il n’y a pas de quoi interdire la diffusion pour deux ou trois ressemblances. Les légères hystéries collectives ne peuvent en aucun être reprochées aux admirateurs de cette émission divertissante qu’est TPMP. Mais nous sommes heureux que monsieur Hanouna contrôle les pulsions, à la fois de ses chroniqueurs, mais également de certains de ses adeptes, euh, je veux dire fans. Désolé, mais ma langue a encore fourché, involontairement je précise à tous les téléspectateurs et surtout aux spectateurs de TPMP, qui font parfois des milliers de kilomètres pour assister à leur émission adulée en studio. Nous avons statué qu’il n’y a aucune corrélation entre TPMP et la notion de secte, malgré certains mécanismes qui pourraient cependant laisser penser le contraire”, indique un membre du CSA, qui jette un coup d’œil derrière lui constamment par angoisse, dont nous ignorons la raison, malgré nos demandes insistantes.

“Aucune emprise émotionnelle ou psychologique”

Il faut préciser que l’étude comportementale de certains fanzouzes a suscité la curiosité du CSA. Le cas de spectateurs, dont certains n’hésitent pas à habiter près du studio de l’émission, sous des tentes de fortune, alors qu’ils résident à Paris, en banlieue parisienne, en province et même à l’étranger, a longuement été analysé. “J’habite en Australie, mais j’ai dit à ma femme, à ma famille, à mes amis et à mon employeur de ne pas m’attendre, jusqu’en été. Je rentrerai voir mes proches et travailler un peu quand l’équipe de Cyril Hanouna sera en vacances. Comment ?, non, je ne suis sous aucune emprise émotionnelle ou psychologique. Comment ?, non, personne ne m’oblige à assister à toutes les émissions. Pourquoi vous me posez cette question ?”, s’interroge Florent, expatrié et heureux papa, pour la première fois, d’un petit bébé qu’il verra en juillet prochain, durant la trêve estivale de l’émission Touche Pas à Mon Poste. Il ajoute, “Cela sera dur de quitter TPMP, mais je reviendrai en septembre”.

“Mon mari me fait la tête mais ça lui passera”

Les demandes de retrait de l’émission pour le nombre de fois durant lesquelles les mariés ont fait une pause lors des dîners de leur mariage pour regarder TPMP en prime time n’a pas non plus été retenu par le CSA. “On a jeté la pièce montée en choux à la poubelle car elle n’a pas résisté à la chaleur qu’il y avait dans la salle, mais comment vouliez-vous que l’on fasse ?. Qu’on reporte notre mariage ?. On y avait pensé à un moment, mais la seule date de libre pour la salle était encore un soir où l’émission était diffusée à 21 heures”, précise Shirley, qui appellera son premier enfant Tépé-èmpé. “Que ça soit une fille ou un garçon, j’ai décidé que le bébé portera ce prénom. Mon mari me fait la tête mais ça lui passera. Ce crétin savait que j’adore TPMP pourtant. Je vais vous avouer que je l’ai épousé uniquement parce qu’il ressemble à Jean-Michel Maire. Mais à vrai dire, on n’a pas beaucoup de choses en commun. Mon connard de mari regarde Quotidien en cachette en plus”, ajoute la jeune mariée.

“Dans les wc, il y a le poster de Yann Barthès”

Quant à la question d’un supposé embrigadement, les fanzouzes sont clairs et catégoriques. Selon eux, il n’y en a pas. “On est libre comme l’air. pas comme les fans de Yann Barthès. Ils sont embrigadés, eux. Vous pensez que je ne suis pas libre ?. Si, je le suis pleinement. Je suis libre de répéter l’avis véridique et fondé de Cyril Hanouna et de ses chroniqueurs. Je ne fais pas que critiquer, déprécier, médire, blâmer, discréditer, rudoyer, reprocher, sous-estimer et même de vilipender comme le font les journalistes de Yann Barthès. Cyril Hanouna n’est pas un gourou et il ne le sera jamais. Le Barthès l’est sûrement. Il n’y a qu’à voir comment les politiques fuient les interviews de Quotidien. Je ne me sens pas désorienté. Enfin si, juste un petit peu quand l’émission n’est pas diffusée pendant les vacances. Je m’isole, un tout petit peu, mais ça ne dure pas longtemps, deux mois, au plus, en juillet et août. C’est pas bien grave car il y a le replay, heureusement. Et puis, il y a les posters de Baba dans notre chambre à coucher, dans le salon, dans la chambre d’amis, dans celle des enfants, dans la cuisine, la salle de bain et dans l’autel que j’ai conçu dans une pièce spécialement pour penser à TPMP. Mais pas partout dans la maison. Il ne faut pas exagérer non plus. On n’est pas dans une secte. Il n’y a pas des posters de Cyril Hanouna ou de ses chroniqueurs partout. Pas aux toilettes en tout cas. Dans les wc, il y a le poster de Yann Barthès. Je l’aimais bien Yann, mais depuis qu’il est en froid avec Baba, j’ai choisi de quel côté je suis, de manière réfléchie et sage. Oui, je sais Baba, ça fait secte comme nom, mais non. Et puis, arrêtez de me stresser avec toutes vos questions sur TPMP. Pourquoi vous posez des questions sur notre émission préférée?. Pour faire un article ?. Pourquoi voulez-vous faire un article sur TPMP ?. Baba est d’accord ?. Comment ?, non je ne suis pas stressé. Je ne suis pas angoissé. Vous croyez que je suis obnubilé par Touche Pas à Mon Poste ?. Je ne suis pas coupé du monde. Ceux qui regardent l’émission de Yann Barthès doivent l’être eux. Je fréquente des amis, comme Cyril Hanouna et tous les chroniqueurs, quand je les vois à la télé et quand je leur parle dans ma tête. Ils sont toujours avec moi, même si je ne les rencontre pas concrètement, car ils ne me connaissent pas. Mais moi, je les connais tous, un par un. Je connais leurs goûts, leurs plats préférés, leurs loisirs, leurs styles de vêtement, les parfums qu’ils aiment, les musiques qu’ils adorent, les films qu’ils voient, à quelle heure ils dorment, quand ils se réveillent, leurs positions sexuelles préférées, leurs parcours personnels et professionnels, combien ils gagnent et combien ils dépensent. J’ai d’ailleurs écrit à l’un d’eux pour lui dire de changer d’opérateur internet, car il peut avoir davantage de gigas pour deux fois moins cher. Ça sert aussi à ça les fanzouzes. J’attends toujours ses remerciements d’ailleurs car si vous saviez le nombre de conseils que je lui ai donné. Même quand il déménage tous les trois mois, pour je ne sais quelle raison. Mais je ne lui en veux pas, car je sais qu’il est parti en week-end en Gironde. Dans un très bel hôtel. D’ailleurs, j’ai téléphoné au gérant de l’hôtel pour lui dire que le chroniqueur en question préfère son steak cuit à point. Il aime aussi le papier toilette senteur fleurs des bois. Il ne doit pas y avoir beaucoup de fans de Quotidien qui téléphoneraient pour préciser les goûts et les habitudes de Yann Barthès ou de ses journalistes. Mais nous, les fanzouzes, nos vies ne tournent uniquement autour de notre Baba sacré, ni autour de TPMP. L’aliénation est une mauvaise chose. Comme chez les téléspectateurs de Quotidien, pour prendre un exemple au hasard. Chacun doit faire la différence entre l’objectivité et la subjectivité. Pas comme l’émission Quotidien de cette raclure de Yann Barthès. Et puis, il n’y a pas que TPMP dans ma vie. Il y a aussi les soirées, les sorties et les lectures que l’on fait entre fanzouzes. On a nos clubs, qui sont ouverts à tout le monde. Du moment que vous êtes un fanzouze, vous pouvez venir. Darka assurée sans rassrah, à la différence de l’émission de Yann Barthès. J’ai pas vu son émission, mais je suis sûr qu’ils ne doivent pas beaucoup rire”, précise un fanzouze.

 

 

Crédit-photo : Max Pixel, cc0.

Partager.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.