Canada & Québec : une consommation excessive d’aliments avec OGM provoque une vague de surproduction de sperme coloré chez les hommes.

Face Woman Blue Color Painting

Alors qu’en France, la culture d’OGM est inexistante, il n’en est pas de même chez nos amis canadiens et québecois. Les OGM sont même conseillés dans l’alimentation par le ministères de la santé canadiens et québecois, dès la naissance, dans les laits infantiles de croissance.

Mis à jour le 13.03.18 à 09h08mn.

Les OGM, organismes génétiquement modifiés, provoquent une surproduction de sperme chez les hommes. Chaque éjaculation déverse au minimum 50 cl de sperme, soit l’équivalent d’un gobelet en plastique, alors que la quantité jugée normale est comprise entre 2 et 5 ml. Idem pour le taux de spermatozoïdes, qui est très élevé. Mais plusieurs cas à Toronto, Ottawa, Winnipeg, Montréal et Trois-Rivières font état de quantités impressionnantes de rejet spermatique déversé comprises entre 100 cl et 200 cl de rejet spermatique.

“On n’avait pas vu ça depuis… Tchernobyl et Fukushima”

L’information donnée par le Ministère québecois de la santé est en ce moment même vérifiée par une batterie de tests scientifiques de la part des plus grands chercheurs français. “Les premiers spermogrammes effectués sont affolants. Nous avons dû changer 4 fois d’imprimantes. Elles surchauffent à chaque test, c’est des neuves en plus, tout juste sorties de l’emballage. On comprend rien, les taux sont vertigineux. On n’avait pas vu ça depuis des spermogrammes effectués à Tchernobyl et Fukushima”, confie un expert scientifique chargé des tests.

“Ça bouche les canalisations de la maison”

Devant la pharmacie qui a donné l’alerte, dans la longue file d’attente, les sentiments des personnes à l’éjaculation excessive sont partagés entre doute et tristesse. “Je serai comme ça toute ma vie ?. Même les préservatifs taille XXXL n’ont pas la capacité suffisante. J’espère qu’une solution sera vite trouvée. En plus, les jets vont à une vitesse. Ma femme a failli avoir une fracture aux cervicales. Heureusement, il y a eu plus de peur que de mal. Demain, on va passer quelques jours chez mes beau-parents. Comment je leur expliquerai que j’ai foutu un litre de foutre sur leur matelas ou sur leur moquette ? On a essayé de faire l’amour dans la salle de bain, mais ça bouche les canalisations ces conneries. Il y en a tellement et en grande quantité, le sperme est pâteux. Donc ça bouche les canalisations de la maison”, précise un français habitant à Montréal depuis 5 ans. “Je m’en câlisse de la couleur verte de mon sperme, c’est la quantité déversée qui me dérange. Je ne vais pas changer de matelas à chaque fois que fais l’amour. Alors ça, c’est tout moi. J’ai 23 ans, je viens de perdre mon pucelage hier soir, après des années de traversée du désert, je viens de trouver enfin une blonde qui a voulu faire l’amour avec moi, gratuitement je précise, et hop, cette inondation de sperme qui sort de ma personne. J’ai vraiment une chance de marde”, rouspète un jeune québecois.

“Mes employés ont barfé toute la matinée”

L’alerte a été donnée par une pharmacienne de Montréal, hier lundi. “Bonjour, tout d’abord, je vais essayer de ne pas trop utiliser de mots québecois car vous, les maudits français, vous n’y comprenez rien. En plus, vous vous moquez de notre façon de parler et de notre accent. Vous vous croyez supérieurs à nous, alors que nous, les québecois, on parle le vrai français et avec le véritable accent français du moyen-âge. Alors, pour en revenir à cette affaire de sperme. Oui c’est moi qui ai prévenu le Ministère de la Santé du Québec. D’habitude les clients viennent plutôt en pharmacie pour acheter des stimulants permettant de produire davantage de sperme. Soit pour procréer, soit pour frimer devant leurs blondes. Mais là, les gens se sont présentés à ma pharmacie pour savoir s’il existait des médicaments pour limiter la quantité de sperme déversée par leurs pénis. Tabarnak, au début je me suis dis ‘quessé ça ? C’est une joke ?’, mais non c’était très sérieux. Ils ne niaisaient pas. Moé, en 20 ans de métier, je n’avais jamais vu ça. Certains en avaient même plein les mains ou les vêtements. Il fallait les voir venir, dès l’ouverture de ma pharmacie, comment ils étaient ben amanchés et ils faisaient la baboune. D’habitude, on est assis sur notre steack le matin à la pharmacie en matinée. Surtout le lundi, il n’y a pas trop grand monde en général. Même en hiver, les québecois résistent au froid plus que les pingouins. Mais à force c’est normal de s’acclimater à ce temps. De toute façon, c’est soit ça, soit mourir de froid. Le choix est vite fait. Donc là, pour en revenir aux douches de sperme, je ne sais pas si c’est à cause des longs repas avec la famille ou entre chums du week-end, mais c’était la grande bousculade dans mon commerce. Il y a même des femmes et des hommes en pleurs avec du sperme plein le visage, car que le sperme causé par la consommation d’aliments contenant des OGM a du mal à partir, même en frottant vigoureusement. Mes employés ont barfé toute la matinée. Mais, à part les serviettes nettoyantes, on n’a rien à leur proposer pour régler leur problème de surproduction de sperme. Mais on a bien rigolé en les voyant fortiller quand ils se nettoyaient les mains et le visages avec les serviettes humidifiées que nous leur avons vendu (rire)”, précise Geneviève Tremblay, propriétaire d’une grande pharmacie située à Mont-Royal à Montréal.

Des cas comme celui rencontré par Geneviève, la pharmacienne de Montréal, l’ensemble du Québec et tout le territoire canadien en sont l’étonnant théâtre. Les longues files d’attente devant les pharmacies et les cabinets des médecins sont légions. Les gouvernements canadiens et québecois appellent au calme, à la sérénité et à la patience. Une conférence de presse sera donnée par les gouvernements des deux entités dans les prochains jours. “Attendons les résultats des études des scientifiques et nous lancerons un grand plan pour ramener la quantité de liquide spermatique déversé à la normale”, indique Justin Trudeau, le Premier Ministre canadien.

L’OMS, Organisation Mondiale de la Santé, se penche très sérieusement sur le sujet, en ce moment même, créant un groupe dédié d’experts scientifiques, triés sur le volet, chargés de trouver les causes physiologiques et biologiques, ainsi que trouver le plus rapidement possible des solutions à cette surproduction de sperme, un fait inédit dans l’histoire de la science sur le plan mondial.

“Ce n’est plus de la sexualité, c’est du Picasso ou du Dali”

Mais ce fait scientifique ne fait pas que des malheureux. Suite à cette nouvelle, les productions cinématographiques de films pour adultes, du monde entier, ont établit un régime alimentaire composé à 100% d’aliments contenant des OGM à leurs acteurs de films X. “Avant on devait tricher au montage. Je ne vous raconte pas les quantités de mayonnaise que nous devions acheter pour arroser nos actrices à chaque tournage de film de cul. La mayonnaise, bien montée, est similaire au sperme. Mais attention, il ne faut pas mettre trop d’œufs en préparant la sauce, sinon le liquide simili sperme n’est pas assez jaune-blanchâtre. Mais ça c’est une astuce du métier, qu’on se passe de père en fils ou de bouche-à-oreille. En plus, avoir de la mayo dans la bouche à chaque scène, c’est pas bon pour la santé de nos actrices, surtout qu’on leur demande d’avaler. Des scènes, il n’y en a pas que 2 ou 3 dans un film. Les actrices devaient bouffer des quantités astronomiques de mayonnaise. Je ne vous raconte pas le niveau de leur taux de cholestérol. Dès qu’on parle de films X, les gens parlent de MST, de mycose vaginale, de Blennorragie, de Chlamydia ou de Sida, mais on parle jamais du cholestérol. Avec le régime alimentaire 100% OGM, on règlera le problème de ce foutu cholestérol une bonne fois pour toutes. Par contre, le sperme projeté est coloré. C’est l’arc-en-ciel, du bleu, du rouge, du vert, du mauve, du jaune, il y a de tout. Des couleurs primaires, secondaires, tertiaires et même complémentaires. Ce n’est plus de la sexualité, c’est du Picasso ou du Dali. Là par contre, il faut une alimentation spéciale, avec surtout de la semoule et du tofu aux OGM, pour obtenir une couleur blanchâtre parfaite. Le domaine des films X remercie nos amis canadiens et québecois. Danger ou pas pour la santé, les OGM sont les amis de notre secteur d’activité. J’offre gratuitement des actions de ma boîte de production à Monsanto, Bayer, BASF, DuPont ou Syngenta quand ils veulent. Continuez les gars, vous faites du très bon boulot”, précise un grand producteur de films éducatifs sexuels pour adultes, rencontré lors d’un grand show de films X.

 

 

 

Crédit-photo : Max Pixel, cc0.

Partager.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.