Politique

Université d’été LR : Les Républicains ont donné un plan des meilleurs coins à visiter autour de La Baule aux électeurs de gauche, interdits d’entrée samedi dans la ville de droite.

Rendez-vous traditionnel de l’ancien RPR, l’Université d’été des Républicains est organisée, aujourd’hui samedi, dans la cossue ville de La Baule, située en Loire-Atlantique. Au programme de cette année : l’écologie. “Rien à battre de l’écologie, avec tout le respect que j’ai pour les bouffeurs de salade. Moi, je tiens à mon petit gigot de gibier truffé. Et ce n’est pas demain la veille qu’un écolo viendra me contraindre à manger du tofu matin, midi et soir. Lors de cet événement, il nous faut rassembler au sein de notre parti. Le gamin (Emmanuel Macron, ndlr) nous a piqué tous nos cadres, se désole une adhérente CSP++++. Même nos électeurs LR votent pour lui. Les ingrats ! Moi, ça m’en touche une tout en faisant bouger l’autre, voyez-vous. Que dis-je, bouger ? S’ébranler, oui ! C’est une véritable catastrophe. Il faut remédier à cette débâcle monumentale.”

“Même avec ça, ils rouspéteront, les jaloux communistes”

Comme chaque année, la ville est uniquement réservée aux adhérents LR. “Je ne suis pas pour, mais c’est un décret municipal qui date de 1789. J’obéis, sinon je serai obligé d’aller dans le privé, sans la sacro-sainte sécurité de l’emploi. Il est stipulé dans le décret qui interdit aux électeurs de gauche l’entrée de la ville que ‘les révolutionnaires seront bannis de la ville lors des événements de la majorité municipale, en clair : les événements des bourges”, indique un agent de la voirie. Mais contrairement aux précédentes éditions, Les Républicains ont imprimé plusieurs dizaines de milliers de guides de 48 pages, au format A5, présentant les meilleurs endroits à visiter dans un périmètre de 20 kilomètres autour de la bourgeoise La Baule-Escoublac. Ces brochures ont été distribuées aux visiteurs dans les entrées de la cossue ville balnéaire. “Malgré nos efforts pour divertir les pauvres, les satanés gauchistes nous critiquerons, vous verrez. Les guides, que nous avons gracieusement offerts, payés avec nos deniers durement gagnés, soit dit en passant, grâce à nos rentes et à nos placements, ont été élaborés avec du papier satiné, quand même. Même avec ça, ils rouspéteront, les jaloux communistes. Rien qu’à prononcer le mot communiste, j’en ai des frissons”, explique une élue LR, tout en faisant le signe de croix.

“Les riches ne changeront jamais”

Les touristes sont partagés par cette initiative. “A 75%, les adresses qu’il y a dans leur guide à la noix ont toutes des menus à partir de 80 euros. Je ne parle que de l’entrée. Il n’y a pas que des restos de rupins autour de La Baule, pourtant. Il y a plein de restos où tu peux manger de très bons petits plats pour pas cher. Mais que veux-tu ? : les riches ne changeront jamais. Ils s’imaginent tous que le SMIC est à 8.000 euros par mois”, fait savoir un smicard, qui a dû rebrousser chemin avec son épouse et ses 3 enfants. On reviendra demain pour visiter la ville de La Baule. Sa plage est sublime.”


 

Crédit-photo : pxhere, cc0.

Partager.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!