Les tests de paternité seront obligatoires après les accouchements en France.

Une loi dans ce sens avait été demandée par l’Association des Cocus de France. Le gouvernement a cédé en votant dans l’urgence une loi dédiée.

L’association des Cocus de France a enfin obtenu ce qu’elle réclamait depuis des années, à savoir un test ADN obligatoire et systématique, confirmant ou infirmant la paternité réelle du nouveau-né. “Beaucoup de scènes de ménages seront évitées dorénavant. Les personnels hospitaliers pourront vous le dire. Des engueulades, il y a en a tous les jours dans les cliniques et les hôpitaux. Cette décision courageuse de notre gouvernement est un vrai soulagement, car combien d’hommes sont cocus sans le savoir. Grâce au fichier national des empreintes ADN, le vrai papa sera inscrit automatiquement dans le livret de famille électronique, mis en place depuis cet automne. Tout est centralisé, c’est une vrai avancée”, précise le président de l’association des cocus de France.

La nouvelle loi est passée par ordonnance et validée par les sénateurs vers 4 heures du matin, dans la nuit de dimanche à lundi.

Crédit-photo : jarmoluk, Pixabay, cc0.

Partager.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.