Téléréalité : le CSA impose des castings de plus en plus sévères aux candidats.

Fini le temps où les chaînes et les maisons de production pouvaient choisir les candidats de téléréalité qu’elles voulaient. Le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel met son veto au libre-choix des candidats.

Le Conseil Supérieur de l’Audivisuel, CSA, fixe une série de pré-requis afin de figurer dans les émissions de téléréalité. Ainsi, les candidats de Secret Story, Les Marseillais, les Chtis et autres Anges devront respecter certaines conditions, assez rigoureuses pour certaines, sous peine de ne pas pouvoir intégrer les tant convoitées émissions, que des millions de téléspectateurs regardent à la télévision ou sur internet.

Les conditions imposées aux candidats de téléréalité par le CSA.

  • Minimum de 12/20 au Baccalauréat.
  • Test de connaissances en français (conjugaison, orthographe, littérature…), en philosophie, mathématiques, en Sciences Physiques, en Sciences de la Vie et de la Terre, en politique, en économie, en Histoire de l’Art, en informatique, en langues vivantes (anglais, espagnol, Allemand, italien…), en latin ou grec (choix libre)…
  • QCM en histoire de France et sur la Constitution française.
  • Niveau d’études apprécié de Bac + 2 minimum.
  • Test PNL : gestion de la colère et des émotions.
  • Voyages à Dubaï uniquement pour motifs touristiques uniquement.

 

 

Crédit-photo : capture d’écran Youtube.

 

Partager.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.