Santé : de plus en plus de français hypothèquent un rein ou un lobe de leur foie pour payer leur reste à charge.

Alors qu’une étude de l’institut CSA pour l’organisme de financement Cofidis indique que près de 2% des français ont recours

Partager.
Lire la suite
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!