La SNCF pourra réquisitionner les voyageurs pour trouver les câbles défectueux en cas de panne de trains.

SNCF

La décision choc de la SNCF dans son rapport suite à la panne géante de fin juillet fera parler sans aucun doute.

Une petite ligne, en tous petits caractères, minuscule 6 pt, vient d’être ajoutée aux conditions générales de vente dans les billets de trains (TGV et TER). Mais ce petit ajout risque de faire des vagues car il autorisera dorénavant la SNCF à faire appel à tout voyageur pour trouver le ou les câbles défectueux lors de tout trajet au départ de la gare Montparnasse en cas de panne du réseau.

Le chargé de relation publique de la SNCF, Marius Grateux, a indiqué que cette décision sera jugée radicale par les usagers mais qu’elle est nécessaire. “Il faudrait savoir. Il y aura encore des pannes. On ne va pas se mentir. Donc soit les voyageurs y mettent du leur, soit ils arrêtent de se plaindre. Vous savez le nombre de câbles qu’il y a dans une armoire  de poste ferroviaire ? 5.425.  Et des armoires, il y en a tous les 10 kilomètres. Que les râleurs se taisent, qu’ils se retroussent les manches, qu’ils descendent du train et qu’ils nous aident à trouver le ou les câbles défectueux quand une panne se produit. Point barre. De toute façon, ils n’auront pas le choix. Nous appellerons les volontaires d’office par leurs noms en cas de panne.”, nous précise le responsable de la SNCF. Il a également fait savoir que moderniser le réseau occasionnerait une augmentation du prix des billets, mais que la fronde qu’engendrerai cette nouvelle décision serait sans commune mesure avec la mesure prise de recourir aux services de ses voyageurs.

L’ UDUTERACS (Union des usagers toujours en retard à cause de la SNCF) publiera un communiqué très prochainement.

La SNCF relativise cependant et précise qu’elle fournira à chaque voyageur, qui aidera à trouver la panne, un certificat pour booster leur CV. Plusieurs tous-operators ont déjà décider d’intégrer les voyages en TGV dans leurs offres, pour faire des mini-excursions à travers la France lors des pannes. En effet, une moyenne de 6 arrêts est enregistrée pour chaque voyage. Aussi, cela sera l’occasion de faire visiter les coins lors de ces étapes qui durent en moyenne 1h30.

Voir le train à moitié en marche ou à moitié stoppé, chacun pourra donc se faire son avis.

Crédit photo : Our Phellap~commonswiki , cc by-sa 3.0.

 

Partager.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.