Les combattants de MMA et de boxe, dont McGregor et Mayweather, refusent d’affronter le joueur du Real Madrid Sergio Ramos.

Auteur d’une très vilaine faute sur le joueur de Liverpool Mohamed Salah, en finale de Ligue des Champions, le défenseur du Real Madrid, Sergio Ramos, effraie tous les joueurs de football du monde, mais également les combattants de Free Fight.

Lors de la finale de Champions League, opposant le Real Madrid à Liverpool, samedi 26 mai dernier, le joueur madrilène Sergio Ramos a poussé vers la sortie l’égyptien Mohamed Salah lors d’un accrochage, en lui tirant le bras, jusqu’à le blesser gravement à l’épaule lorsqu’il a chuté. “Selon le règlement de MMA, cette prise est strictement interdite. Mais au foot, les textes ne disent rien sur cette action très dangereuse. Il est tout à fait normal que Conor McGregor refuse d’affronter Ramos lors d’un combat officiel”, indique un responsable de la MMA.

“La vie de nos boxeurs est trop précieuse”

Même son de cloche de la part des autorités réglementant la boxe. “Hors de question de mettre l’un de nos boxeurs en face de ce boucher qu’est Sergio Ramos. Les boxeurs professionnels reçoivent des coups incroyables, à vous assommer un éléphant ou un rhinocéros. Mais ce Sergio Ramos est trop cruel pour toutes les fédérations de boxe, WBA, WBO, IBF, WBC, IBO, IBC… La vie de nos boxeurs est trop précieuse. Floyd Mayweather ne combattra pas contre Sergio Ramos, non, non et non”, précise un membre de la WBA, World Boxing Association.

Dans le camp du Real Madrid, c’est l’incompréhension. Le staff madrilène n’accepte pas les refus de la MMA et des instances dirigeantes internationales de boxe. “Comment on va canaliser notre animal, maintenant ?. Déjà qu’à l’entraînement, aucun joueur du Real n’ose l’approcher. Même les taureaux se chient dessus durant les corridas, quand Sergio Ramos est en tribune. Rien qu’avec son regard, il effraie les bovins. Les taureaux deviennent dociles comme des caniches. Heureusement que l’on a trouvé un dompteur d’ours. Sergio Ramos va dresser les ours en combattant avec eux. Cela lui servira d’entraînement”, confie un dirigeant du Real Madrid.

“Le désosseur du Real Madrid”

Dans un tweet, qui déchaîne les passions en Egypte et à Liverpool, Sergio Ramos s’est excusé auprès de son “collègue” Mohamed Salah, comme il le surnomme. Le désosseur du Real Madrid a souhaité, sur Twitter, un prompt rétablissement au prodige international égyptien de Liverpool.Le désosseur est le surnom de Sergio Ramos au sein du vestiaire madrilène.

Le talentueux joueur égyptien a fait savoir qu’il sera bien présent en Russie pour la Coupe du Monde. Hasard du tableau, l’Espagne et l’Egypte pourraient se rencontrer lors des matchs à élimination directe lors de la World Cup Russia 2018.

 

La blessure de Mohamed Salah lors de la finale de Champions League.

 

 

 

 

Crédit-photo : pxhere, cc0.

Partager.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.