Procès de Jawad Bendaoud: la Présidente du tribunal convoque Joeystarr et Snoop Dogg en qualité de témoins.

Le procès de Jawad Bendaoud, surnommé “le logeur de Daech” dans le secteur de l’immobilier, réserve chaque jour de nouvelles surprises. Lors des deux premiers jours d’audience, les révélations du prévenu irritent certains et amusent, tristement, d’autres.

Le sujet n’est absolument pas amusant, mais le procès du “logeur de Daech” s’est transformé en spectacle judiciaire dans les médias et sur les réseaux sociaux. Jawad Bendaoud, consommateur de drogue dure et plusieurs fois condamné dans des affaires judiciaires, est actuellement jugé pour “recel de malfaiteurs terroristes” dans le cadre des tragiques attentats du 13 novembre en France.

Pathétique One man show judiciaire, ses incroyables déclarations, alambiquées et brouillonnes, lors de son procès, font les gros titres de toute la presse nationale et internationale. Suite aux tragiques attentats de Paris et de Saint-Denis, Jawad “Century 21”, comme l’appellent ses codétenus à la prison de Fresnes, avait fourni, contre argent selon lui, la planque, rue du Corbillon (Saint-Denis), aux terroristes du 13 novembre, Abdelhamid Abaaoud et Chakib Akrouh. Bien qu’il ait passé un moment avec les terroristes le 17 novembre, Jawad, également appelé “Stéphane Plaza” dans le milieu carcéral, nie tout lien avec eux. Lors de son jugement, le prévenu, pour se défendre, a fait des références liées à la gastronomie (lentilles, bœuf bourguignon, couscous, sandwich escalope-Boursin…).

Pour nier tout rapport avec les terroristes, Jawad a également évoqué des exemples inouïs et a pris comme références, dans des propos stupéfiants, des personnalités du rap. Jawad a déclaré, “me dire que vous hébergez des terroristes, c’est comme si vous disiez que Joeystarr il va rejoindre Daech”. Il a également indiqué, “c’est comme si Snoop Dogg faisait des soirées avec Ben Laden”.

“Messieurs Joeystarr et Snoop Dogg ne sont accusés de rien”

Aussi, pour en savoir davantage, la Présidente de la 16e chambre du Tribunal correctionnel de Paris a décidé de convoquer Joeystarr et Snoop Dogg à la barre. “Bien évidement, messieurs Joeystarr et Snoop Dogg ne sont accusés de rien. Mais pourquoi ont-ils été cités, dans ses exemples abracadabrantesques, par Jawad Bendaoud ? Nous irons au bout de la vérité dans le raisonnement et les explications à la fois folles, farfelues et irréelles du prévenu”, indique un fonctionnaire du tribunal de Paris.

“Notre fromage dans son putain de sandwich”

Egalement citées par Jawad Bendaoud, les sociétés BFMTV, Boursin et Netflix , quant à elles, ne seront pas convoquées par la Présidente du tribunal. Ainsi, les directions de BFMTV, Boursin et Netflix n’iront pas au tribunal en tant que témoins et ne seront donc pas auditionnées. “C’est un soulagement. Ce Jawad ne pouvait pas mettre autre chose que notre fromage dans son putain de sandwich ? de la mayo ou du beurre par exemple”, indique un responsable du célèbre fromage accompagnant le pain et le vin.

 

 

 

Photo : capture d’écran Youtube.

Partager.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.