Les principaux gangs de Los Angeles valident la candidature de L.A pour les JO de 2028.

Les principaux gangs de Los Angeles se sont réunis, dans la convivialité, en congrès dans l’amphithéâtre de l’Université de Los Angeles au sujet des Jeux Olympiques de 2028.

Dans la grande salle de l’UCLA Meyer and Renee Luskin Conference Center, située dans la prestigieuse université de Los Angeles, après avoir demandé à un professeur de physique moléculaire de déplacer sa séance de cours dans une salle voisine, les débats se sont déroulés dans une atmosphère sereine, malgré des discussions parfois houleuses.

Au sein de l’Université de Los Angeles, à l’ouest de Hollywood et de ses studios de cinéma, les représentants des gangs majeurs ont dialogué dans l’apaisement.

Étaient présents les représentants des principales organisations commerciales de la ville californienne : Crips, Bloods, F13 (Southside Florencia), Mara18 et MS13 (Mara Salvatrucha 13).

Après trois jours de débats et de rencontres unilatérales, le porte-parole de l’assemblée générale extraordinaire, Verdugo de la Rabia alias El Disloco (le hargneux), a livré le verdict officiel du comité.

En préalable à cette réunion, la commission avait reçu procuration des gangs mineurs de la ville et de ses environs.

Los Angeles pourra organiser ses jeux d’été.

A l’unanimité, les principaux gangs de la cité californienne ont homologué la candidature de Los Angeles aux Jeux Olympiques de 2028. La ville qui abrite Hollywood pourra donc organiser ses jeux d’été.

Les documents officiels d’homologation de la candidature ont été remis en main propre, par Mike Drumond III, membre des Crips et ancien basketteur NBA, au Maire de la ville, ainsi qu’au CIO, le Comité International Olympique, basé à Lausanne, en Suisse. Mike Drumond III, après un début de carrière jugé prometteur a dû arrêter sa carrière après blessure. Délaissé par son club et sans ressources, il a rejoint le gang depuis la fin de sa très courte carrière en NBA.

Les autorités se sont félicitées de la décision des gangs, jugée sage et constructive, d’autoriser l’organisation des jeux dans la cité californienne.

D’ailleurs, les médailles des épreuves de tirs et de courses de vitesse des JO de 2028 seront remises aux vainqueurs par des émissaires des gangs, triés sur le volet.

Crédit photo : Max pixel, cc0.

Partager.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.